Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Il paraît que lorsqu’une jeune femme fréquente un homme de l’ethnie bulu, au moment de se fiancer elle passe obligatoirement le test du « ntouba Ekon »

Il paraît que lorsqu’une jeune femme fréquente un homme de l’ethnie bulu, au moment de se fiancer elle passe obligatoirement le test du « ntouba Ekon »

La réponse est :
Paru le jeudi, 05 octobre 2017 06:00

Il se dit que ce test imposé par les belles-mères fait partie intégrante de la tradition bulu.

Au Cameroun, il arrive très souvent que lorsqu’une jeune femme rencontre un jeune homme de l’ethnie bulu, son entourage la charrie sur le futur test qu’elle aura à passer s’il s’avère que la relation devient sérieuse.

Il se dit notamment que dans cette ethnie, lorsque le jeune homme présente sa dulcinée à sa mère, elle lui fait passer le test du Ntouba Ekon (entendez plantain pilé), l’un des compléments de base de la région du Sud, afin de déterminer si oui ou non la jeune femme fera une bonne épouse pour son fils.

 « Il ne s’agit là ni plus ni moins que d’une légende» nous confie Ze Eugénie.  D’origine Bulu et aujourd’hui cinquantenaire, elle n’a jamais eu à passer, ni vu sa mère imposer un pareil test à une quelconque de ses belles-sœurs. « Une telle pratique n’existe pas dans notre tradition. Mais certaines peuvent faire croire en son existence pour se débarrasser des soupirantes de leurs fils qu’elles n’apprécient pas » poursuit-elle. 

Nadine Ndongo, jeune mariée n’a pas non plus eu à passer ce test. «  De nos fiançailles au mariage, ma belle-mère ne m’a fait passer aucun test, bien qu’elle aimait me taquiner avec cette histoire de Ntouba Ekon ».

Le test en question dit-on, consiste à passer au bain marie une certaine quantité de bananes plantain mûres et non-mûres ; de les écraser ensuite dans un mortier jusqu’à obtenir une pâte homogène. Passé cette étape, il est demandé à la jeune dame de lancer une infime quantité de ce mélange sur un mur. Si le mélange adhère, le test est réussi. Sinon, bien qu’il ne le lui sera pas signifié immédiatement, la jeune dame devra alors faire une croix sur son potentiel futur mariage, puisque la belle-mère ne donnera pas son accord.

Dernière modification le jeudi, 05 octobre 2017 06:07

PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants