Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Il paraît que les souches du virus Zika ne sont présentes que dans les départements français d’Outre-mer

Il paraît que les souches du virus Zika ne sont présentes que dans les départements français d’Outre-mer

La réponse est :
Paru le jeudi, 05 octobre 2017 13:09

Il se dit que le Cameroun n’a rien à craindre

Transmis par la piqûre de moustiques du genre Aedes (aegypti ou albopictus), de la famille des flavivirus, comme ceux de la dengue ou de la fièvre jaune, le virus Zika a été isolé chez l’homme pour la première fois en 1952, en Ouganda et en Tanzanie.

Jusqu’ici si les premières épidémies se sont déclarées dans les îles Yap (Micronésie en 2007), en Polynésie française (d’octobre 2013 à avril 2014), au Brésil (depuis mai 2015), en Amérique centrale (en octobre 2015) , en Guyane et en Martinique (en 2016), il est néanmoins bon de savoir que, dans le classement  des zones vulnérables au virus Zika, le Cameroun occupe la 2e catégorie. Cette catégorie concerne les zones dans lesquelles la circulation du virus Zika avant 2015 est attestée ou encore celles touchées par une transmission en cours qui n’est plus dans la phase de nouvelle introduction ou de réintroduction, mais pour laquelle il n’existe aucune preuve d’interruption. En d’autres termes, des preuves sérologiques de l’infection existent dans le pays, qui pourrait subir des flambées épidémiques.

Selon l’Organisation mondiale de la Santé, cette infection est asymptomatique dans les trois-quarts des cas. Les symptômes, lorsqu’ils existent, apparaissent 3 à 12 jours après la piqûre et disparaissent généralement en 2 ou 7 jours.  Ils se manifestent par des éruptions cutanées avec ou sans fièvre. A cela peuvent s’ajouter fatigue, maux de tête et courbatures (semblable à un syndrome grippal), une conjonctivite, un œdème des mains ou des pieds.

Cette maladie est à priori immunisante et ses gènes  peuvent être repérés par des analyses sanguines (présent entre 3 et 5 jours), d’urine (présent 10 jours) ou de salive (présent entre 3 et 5 jours).

Quelques liens pour comprendre le virus Zika et ses conséquences 

http://apps.who.int/iris/bitstream/10665/254795/1/WHO-ZIKV-SUR-17.1-fre.pdf?ua=1

http://apps.who.int/iris/bitstream/10665/204899/1/WHO_ZIKV_LAB_16.1_fre.pdf

http://www.who.int/features/qa/zika-table1-10-03-2017-fr.pdf

http://www.lemonde.fr/sante/article/2016/02/02/zika-dix-questions-sur-un-virus-qui-inquiete_4857580_1651302.html

Dernière modification le jeudi, 05 octobre 2017 13:15

PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants