Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Non, Dieunedort Kamdem n’a pas cessé ses activités au Canada

Non, Dieunedort Kamdem n’a pas cessé ses activités au Canada

La réponse est :
Paru le mardi, 05 décembre 2017 08:42

Après qu’un journal québécois a annoncé que le « Général » a suspendu ses activités, une rumeur conclut que son institution a été fermée au Canada. Vrai ?

Le journal de Montréal (quotidien québécois) qui suit visiblement les activités de Dieunedort Kamdem au Canada, écrit que ce pasteur controversé  a suspendu ses activités après un reportage rappelant ses frasques financières dans son pays d’origine. Cet article a été très partagé sur les réseaux sociaux et beaucoup au Cameroun ont conclu que Dieunedort Kamdem a été sommé de fermer sa nouvelle église canadienne ; située à Rosemont-la petite patrie. Ce qui n’est pas (encore) le cas. 

Même si le célèbre speaker a suspendu sa vaste campagne canadienne baptisée « convaincre et épouser un homme/ femme en 6mois », son institution continue les cultes. En témoignent les images du culte de ce dimanche 3 décembre 2017, que ventile le « docteur » sur ses différents comptes Facebook.

5112 posteurr

Escroquerie

En rappel, Dieunedort Kamdem vit actuellement au Canada pour « des raisons familiales et sociales », dit-il sur sa page Facebook. Il répondait ainsi au Journal de Montréal et à tous ceux qui, nombreux, soutiennent qu’il fuit les poursuites judiciaires au Cameroun. Toutefois, les plaintes et accusations de ses anciennes ouailles sont légion sur les réseaux sociaux. « On a mis de l’argent à Segem avec ton fameux risque zéro. Tu es ou ? Viens nous rendre notre argent […] toi et ta femme vous trompez les gens pourquoi ? », écrit une dame au bas d’un post du « Général ». 

Ce dernier avait en effet convaincu ses fidèles d’investir dans une société écran : Gesem Forex Trading ; avec la promesse alléchante de gagner au moins 250 000 francs Cfa pour un investissement de base de 850 000 francs Cfa. Dieunedort Kamdem se vantait de cette opération dans une enquête de Canal + . Ce qui a mis la puce à l’oreille de la Commission des marchés publics du Cameroun qui mettra le public en garde en publiant que Gesem Forex Trading ne remplit pas « les conditions requises pour procéder à des opérations de collecte publique de fonds ». 

Monique Ngo Mayag


Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants