Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Est-il vrai que l’émission Délire n’est plus diffusée sur la Crtv-télé ?

Est-il vrai que l’émission Délire n’est plus diffusée sur la Crtv-télé ?

La réponse est :
Paru le jeudi, 06 juillet 2017 12:18

Il se dit que ce programme de plus de deux décennies n’existe plus sur les antennes de la télévision nationale. Vrai ?

Il y a comme une sorte de plaidoyer qui circule en ce moment sur Facebook pour le retour de Foly Dirane (photo) à la présentation de l’émission Délire sur les antennes de la chaine de télévision nationale Crtv.

Certains ont encore du mal à croire que cette émission lancée le 1er avril 1991 pour parodier les  stars de la chanson, ait été rayée du petit écran.

C’est pourtant vrai et confirmé par Pochi Tamba Nsoh, du département de la programmation de la Crtv-télé. «Cela fait environ un an que Délire ne passe plus !», tranche Jean Olivier Owona Mebara (JOOM), le tout dernier présentateur de ce mythique programme de jeunes, diffusé le samedi à 11h.

JOOM remplaçait bon gré mal gré son mentor Foly Dirane, à la présentation de Délire. Foly avait précédemment été mis à l’écart par la direction de la chaine.  Officiellement, c’était à la demande de rajeunissement d’un important nouveau sponsor de l’émission. Ce que Foly, 59 ans, par ailleurs concepteur de ce programme, a très mal pris et l’avait fait savoir sur son mur Facebook avant de mettre de l’eau dans son vin.

Dinosaure

Cela dit, JOOM  a tenu l’émission pendant un certain temps avant de déposer les clés pour des « raisons professionnelles », explique-t-il.  Le jeune homme tient un discours qui se veut loyal. « Délire est une émission de Foly. Je ne peux pas présenter Délire comme Foly le faisait. On ne remplace pas un dinosaure », argue Jean Olivier Owona Mebara.

 Au cours d’une interview accordée à l’auteure de ces lignes, Foly déclara qu’il a « le titre foncier de Délire ». Comme pour dire qu’il n’avait pas l’intention de céder sa présentation à quiconque. Et plusieurs générations d’artistes étant passées par la case Délire ne cachent pas leur reconnaissance à celui qui leur enseigna à dompter la scène et le public. Mais les nostalgiques vont devoir s’y faire ; Délire est finie. Du moins, pour le moment.

Monique Ngo Mayag

Dernière modification le jeudi, 06 juillet 2017 12:35

PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants