Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Buea abrite-elle vraiment la Silicon Valley du Cameroun

Buea abrite-elle vraiment la Silicon Valley du Cameroun

La réponse est :
Paru le mercredi, 06 septembre 2017 11:54

Il se dit que cette ville renferme un grand nombre d’entrepreneurs technologiques du pays.

Si vous souhaitez rencontrer une bonne brochette de développeurs high-tech, créateurs d’applications web, des hackers ou simplement des mordus du web, faites un tour dans la ville de Buea. Le chef-lieu de la région du Sud-ouest est aujourd’hui reconnu comme la Silicon Valley du Cameroun ; en référence au pôle d’industries de pointe des Etats-unis. C’est à Buea et notamment aux étudiants de ses universités et grandes écoles, qu’on doit des start-up qui sont aujourd’hui connus au-delà des frontières nationales.

Silicon Mountain

Parmi les chevaux de proue, on compte le site web Njorku.com. Il s’agit de l’une des plus importantes plateformes de recherche d’emploi en Afrique. Elle est fondée en 2011 par Churchill Nanje, 30 ans. Et parmi les têtes pensantes qui sortent du lot, on note depuis peu, Nji Collins, 17ans, l’un des talents dénichés durant le concours mondial de codage informatique organisé par Google.

Au départ, les génies technologiques de Buea formaient la «Buea Tech Community ». Mais depuis 2013, date de la tenue d’un important rassemblement sur le thème des high-tech (Barcamp) ; cette communauté a été rebaptisée Silicon Mountain par la bien connue Rebecca Enonchong qui y prenait part. Et depuis 2015, Buea abrite annuellement la Silicon Mountain Conference pour des ateliers de formation et d’échanges sur l’univers des nouvelles technologies.

Monique Ngo Mayag

Dernière modification le jeudi, 07 septembre 2017 08:35

PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants