Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Monseigneur Joseph Akonga Essomba a-t-il été agressé à son domicile ?

Monseigneur Joseph Akonga Essomba a-t-il été agressé à son domicile ?

La réponse est :
Paru le lundi, 07 août 2017 09:21

Il se dit que l’auteur de l’incendiaire homélie contre les présumés assassins de Mgr Benoît Bala a été menacé par des hommes en cagoules. Vrai ?

Beaucoup connaissent Monseigneur Joseph Akonga Essomba pour avoir prononcé une homélie mémorable et très hostile aux « ennemis de l’église catholique », durant la messe ayant suivi la levée du corps de son confrère Jean Marie Benoît Bala.

C’est tout naturellement que les réseaux sociaux se sont embrasés en apprenant que «Mgr Akonga Essomba, vicaire général de l’archidiocèse de Yaoundé (en quelque sorte le n°2 après l’évêque d’un diocèse, Ndlr), a été visité dans la nuit du 3 au 4 août dernier par des personnes non identifiées».

Pourtant il n’en est rien. Le secrétaire général de la Conférence nationale des évêques vit paisiblement dans son presbytère, sans inquiétude apparente.

Joint au téléphone par le site web cameroon-info.net, Mgr Joseph Akonga Essomba a démenti catégoriquement la rumeur de son agression. «S’il a le sentiment, comme ses pairs, que le clergé au Cameroun est particulièrement persécuté par des forces obscures et diaboliques, il rassure cependant ceux qui se soucient de sa situation en affirmant qu’il est serein et se porte bien.», apprend-on sur ce site.

M.N.M.

Dernière modification le lundi, 07 août 2017 09:24

PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants