Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Jean Miché Kankan était Bamiléké

Jean Miché Kankan était Bamiléké

La réponse est :
Paru le mercredi, 07 décembre 2016 07:02

Certains soutiennent mordicus que le mari de « Mama Hélène » était originaire de l’Ouest ; eu égard de l’accent très marqué qu’il utilisait pour ses sketches et spectacles.

Jean Miché Kankan est décédé le 13 février 1997 à l’hôpital Jamot de Yaoundé. Il avait 40 ans. Malgré le temps qui passe, ses comédies épicées rythment toujours le quotidien des Camerounais. Dans les taxis, le célèbre humoriste suscite encore les débats, notamment sur son origine ethnique. En réalité, Jean Miché Kankan, de son vrai nom Dieudonné Afana Ebogo était Beti ;

précisément originaire du village Nkom par Akonolinga (localité située à 150 km de Yaoundé, la capitale). Il était fils de Jean Ebogo et de Madeleine Nga.

Autant dire que Dieudonné Afana était de pure souche Ewondo (dont les ressortissants sont essentiellement originaires de la région du Centre). Toutefois, il a choisi de faire de son personnage, un homme originaire de la région de l’Ouest Cameroun ; un Bamiléké pas très lettré. Et autour de ce personnage devenu mythique, il a conçu ses plus célèbres pièces de théâtres parmi lesquelles « Les mésaventures de Jean Miché Kankan », «Maladie d’amour», «L’élève international», «La carte d’identité».

A travers ces spectacles, le célèbre humoriste peignait la société camerounaise ; il décriait avec humour, la corruption, le tribalisme, la tricherie ; les problèmes de couples etc. Des scènes de vies qui restent plus que jamais d’actualité.

 

M.N.M.

 

Dernière modification le mercredi, 07 décembre 2016 10:42

PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants