Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Il parait que la mygale est un insecte respecté dans la tradition Bafia

Il parait que la mygale est un insecte respecté dans la tradition Bafia

La réponse est :
Paru le jeudi, 08 juin 2017 06:19

Il se dit qu’un culte était voué à cet  insecte pour ses capacités à prédire l’avenir et à protéger des malheurs.

La mygale est un insecte important dans la culture Bafia. L’apercevoir est un signe de bon augure. Elle annonce l’avènement de moments heureux et elle est considérée comme un insecte protecteur.  La mygale protège notamment lorsque, par l’intermédiaire d’un devin auxiliaire de chef de famille, elle prédit l’avenir et révèle les dangers qui guettent l’individu et sa famille.

L’ouvrage « Insects » in oral literature and traditions de Jacqueline M.C.Thomas, révèle que certains textes de la littérature orale Bafia, ayant trait à la création, à l’origine des choses et à la cosmogonie, racontent qu’avec la tortue, la mygale encore appelée Gam ou Ngam, familière et voisine du créateur, a accusé Dieu d’être responsable du malheur des gens. Cette accusation lui a valu son rejet et son expulsion sur la terre. Selon cette même littérature, ayant longtemps côtoyée le créateur,  la mygale serait  détentrice de ses secrets qu’elle révèle par le biais de l’oracle dans lequel elle est impliquée.

Les Bafia non seulement croient au pouvoir divinatoire de la mygale, mais ils lui ont longtemps voué un culte. En 1935, André Ménard dans une causerie intitulée, « le rituel de l’araignée Chez les Bafia du Cameroun », dévoilait que la mygale intervient dans toutes les affaires publiques et privées de la société Bafia pour donner son avis et indiquer les charmes qui préservent du mauvais sort. De nos jours, son culte tend à disparaître faute d’initiateurs et d’initiés. 

Dernière modification le jeudi, 08 juin 2017 06:23

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants