Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Il se dit qu’il n’y a pas de Conservatoire de musique au Cameroun

Il se dit qu’il n’y a pas de Conservatoire de musique au Cameroun

La réponse est :
Paru le jeudi, 09 mars 2017 12:29

Il est de notoriété publique qu’ici, il n’y a pas un établissement uniquement réservé à cette discipline. Est-ce fondé ?

Au pays de Manu Dibango, il sera impossible pour le visiteur de trouver un conservatoire. En effet, il n’existe pas d’établissement construit par l’Etat où l’on n’apprendrait que les disciplines musicales, dans les règles de l’art. «Ailleurs, l’Etat construit des écoles et y affecte des formateurs fonctionnaires pour n’enseigner que de la musique», renseigne Joseph Owona Ntsama, chercheur et chroniqueur de musique.

Toutefois, il existe des initiatives privées qui foisonnent ci et là et proposent des formations en musique. De plus, certains lycées et collèges, à l’Instar de Vogt, la Retraite, Libermann, etc, ont des orchestres scolaires pour permettent de faire éclore de jeunes talents qui deviendront des musiciens de renom.  Hormis les écoles, de nombreux musiciens et chanteurs amateurs pullulent dans les cabarets pour se faire une voie dans la musique.

Cabarets

Kareyce Fotso, Anne Marie Nzié, Lady Ponce, K-Tino, entre autres, ont ainsi rodé leur répertoire en fréquentant assidûment ces lieux de divertissement. A Yaoundé, on compte comme cabarets, le Yao-Ba, La Réserve, Eldorado de Mvog Adda, etc. Mais tout ceci n’est visiblement pas suffisant. «Arrivé en Europe, nombreux de nos artistes sont obligés de s’inscrire au Conservatoire pour une mise à niveau et mieux appréhender la musique en tant que science », souligne Owona Ntsama.

Monique Ngo Mayag

Dernière modification le jeudi, 09 mars 2017 12:54

PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants