Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Guinness Cameroun a-t-il licencié des employés locaux pour les remplacer par des expatriés?

Guinness Cameroun a-t-il licencié des employés locaux pour les remplacer par des expatriés?

La réponse est :
Paru le vendredi, 10 novembre 2017 10:37

Au quartier, on dit que la filiale de Diageo ne veut plus employer des Camerounais.

« De fausses allégations ont été portées à notre attention concernant le recrutement d’expatriés pour le remplacement de cadres locaux ». C’est l’entame d’un communiqué de presse publié le 9 novembre 2017 par Guinness Cameroun, filiale du géant mondial Diageo.

La société brassicole martèle que tout recrutement de personnel expatrié effectué par Guinness Cameroun est et sera toujours conforme à la législation du travail locale et approuvé par le ministère du Travail et de la sécurité sociale.

« Pour rappel, la population actuelle d’expatriés à Guinness Cameroun est inférieure à 3% de l’effectif total. En outre, nous nous sommes engagés à remplacer par des ressources camerounaises les personnes qui, à la suite d’une enquête ont quitté l’entreprise », martèle le communiqué.

Guinness rappelle qu’il opère au Cameroun depuis cinq décennies et que son ambition reste d’être la société de biens de consommation la plus performante, la plus fiable et la plus respectée du pays. « Nous comptons y parvenir en (...) continuant à développer le potentiel de nos employés, en renforçant notre engagement à travailler selon les normes les plus élevées d’éthique et de bonne gouvernance », conclut l'entreprise.

S.A

Dernière modification le vendredi, 10 novembre 2017 10:41

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants