Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Est-ce vrai que le ndjansan est un composant des produits de dépigmentation ?

Est-ce vrai que le ndjansan est un composant des produits de dépigmentation ?

La réponse est :
Paru le jeudi, 11 mai 2017 13:51

Il se dit que cet ingrédient culinaire aide à se blanchir le teint. Vrai ?

Au Cameroun, lorsqu’on veut dire d’une femme qu’elle se décape la peau avec des produits éclaircissants, on la qualifie d’adepte du « ndjansan ». Il s’agit en fait d’un condiment très utilisé en cuisine pour les sauces épicées. D’où vient-il donc que cette graine blonde soit associée au décapage ? C’est tout juste dû à sa couleur jaune ou jaunâtre.

Le terme ndjansan est simplement la nouvelle trouvaille du Camerounais lambda pour qualifier les filles qui jadis étaient noires et se sont blanchies au fil du temps et des laits de toilette. Avant, on les appelait les « fanta-coca », en référence aux célèbres jus orangé et noir.

11G

Anti-décapage

Car, le ndjansan ne fait aucunement partie des composants qui rendent la peau claire. Sur son blog et sa page Facebook anti-décapage, Nélie Ngassam, 55 ans et pharmacienne, met en garde contre les ingrédients éclaircissants. Elle cite entre autres : l'hydroquinone, certains composants végétaux tels que le mûrier blanc et la busserole qui, insiste-t-elle, « sont des puissants actifs éclaircissants ». Donc, inutile de faire les huiles essentielles à base de ndjansan et espérer s’éclaircir la peau ou le teint.

Monique Ngo Mayag

Dernière modification le jeudi, 11 mai 2017 14:01

PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants