Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
La mère de Chantal Ayissi serait la première miss Cameroun

La mère de Chantal Ayissi serait la première miss Cameroun

La réponse est :
Paru le lundi, 13 février 2017 09:48

Il est de notoriété publique que Julienne Honorine Ayissi est la première à porter ce titre. Est-ce vrai ?

Lorsqu’on évoque l’historique du concours Miss Cameroun, on mentionne toujours Julienne Honorine Ayissi (née Eyenga Fouda) comme étant la toute prière lauréate de cette compétition de beauté. En réalité, la maman de la chanteuse Chantal Ayissi a plutôt été Miss Indépendance 1960. Après des décennies d’hibernation d’une compétition de beauté à l’échelle nationale, le concours Miss Cameroun n’arrive sous cette dénomination qu’en 2002. Et depuis lors, il est organisé non plus par l’Etat mais par le Comité d’organisation Miss Cameroun (Comica) que dirige Ingrid Solange Amougou.

001

Quand le Cameroun accède à l’indépendance en 1960 ; le ministère de la Culture de l’époque organise un concours national de beauté. A 18 ans, Julienne Ayissi Eyenga Fouda remporte la toute première écharpe nationale. Avant d’être ainsi  couronnée Miss indépendance 1960, cette ancienne hôtesse de l’air sera précédemment Star de beauté 1960 et Miss Yaoundé 1960. Son parcours est fièrement raconté par l’un de ses fils, le célèbre danseur Ayissi Le duc.

 Ce dernier ne manque pas de souligner que sa mère est née en 1942 et à tour à tour, travaillé comme hôtesse de l’air et d’accueil à la défunte compagnie aérienne Air Afrique et la compagnie nationale camerounaise Cameroon Airlines (Camair devenue aujourd’hui Camair-co).

Monique Ngo Mayag

Dernière modification le lundi, 13 février 2017 09:57

PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants