Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Au Cameroun, on croit qu’une paume de main qui démange annonce une potentielle rentrée d’argent.

Au Cameroun, on croit qu’une paume de main qui démange annonce une potentielle rentrée d’argent.

La réponse est :
Paru le mercredi, 14 février 2018 13:48

Cette idée est assez répandue dans l’imaginaire populaire du pays.

« J’ai la paume de main qui me démange »  au Cameroun, à cette affirmation vous entendrez très souvent la réplique : « Tu auras bientôt de l’argent ». Dans l’imaginaire populaire, au Cameroun, lorsque vous avez la paume de la main  qui démange vous êtes presque sûr de recevoir de l’argent dans les heures, voire même les jours qui suivent.

« Cela, n’est que pur hasard et superstition » pour Gérard N. 29 ans, fonctionnaire; « cela m’est déjà arrivé d’avoir la paume de main qui démange mais je ne reçois jamais d’argent » poursuit-il.  

 Pour Suzanne M. une ménagère, c’est tout le contraire « je ne peux pas véritablement expliquer comment ça marche mais je peux vous affirmer  que chez moi ça fonctionne à chaque fois. Plus jeune, j’ai souvent entendu dire que lorsqu’on gratte cela annule l’effet donc j’évite au maximum de le faire».

Dans le même registre, vous entendrez souvent qu’une main gauche qui démange est synonyme de dépense d’argent imminente tandis que pour la main droite c’est tout le contraire...

Ces démangeaisons peuvent trouver des explications sur le plan médical.  Des dermatites de contacts, ou atopiques (chez les enfants), à des carences en vitamines  (généralement les vitamines B1, B6, B12) ;   des perturbations systémiques dans le corps, à des troubles endocriniens,  sanguins et psychogènes (anxiété, stress, etc). Lorsqu'elles surviennent donc de façon persistante, il est préférable de se rendre dans une formation sanitaire pour en rechercher les causes véritables et recevoir le traitement approprié.


Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants