Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Ces images reflètent-elles vraiment l’effondrement de la route d’Ebombè ?

Ces images reflètent-elles vraiment l’effondrement de la route d’Ebombè ?

La réponse est :
Paru le mardi, 19 septembre 2017 06:16

Il se dit que hier, ce tronçon de l’Axe Douala-Yaoundé s’est coupé en deux ; comme à Manyaï en octobre 2016. Vrai ?

Le bitume s’est affaissé hier au lieu-dit Ebombè, perturbant énormément la circulation routière sur l’axe lourd Douala-Yaoundé. Un incident qui survient à cause de l’effondrement d’une buse (ouvrage ovale en béton, laissant circuler l’eau sous une route). L’annonce a fait le tour de la toile et donné lieu à un flot d’images reliées à l’incident d’Ebombè. En réalité, les images d’une route coupée en deux ne sont pas celles de la route d’Ebombè ; mais plutôt celle de Bamendjou.

En effet, samedi dernier, la route de cette commune de la région de l’Ouest, située avant Bafoussam, en venant de Douala, s’est fendue en deux. « La rupture de la circulation sur cette partie de la route a été occasionnée par un glissement de terrain sur une portée de 80 mètres faisant à l’une des sections, une dénivelée de près de trois mètres. », relaie un reporter de camernews.com, sur les lieux.

898 rumeur

La rumeur…

898 realite

…. et la réalité.

Réparation

Pour revenir à Ebombè, le ministre des Travaux publics (Mintp) a effectué une descente hier sur le site de l’affaissement. Dans la foulée, il signera un communiqué pour rassurer sur l’effectivité et la célérité des travaux de réparation. « Les véhicules de tourisme circulent normalement; les véhicules de transport sont déchargés de leurs passagers au niveau de la traversée de la zone affectée et la circulation des gros porteurs se fait de manière alternée », mentionne le communiqué. Les travaux sont en cours.

Monique Ngo Mayag

Dernière modification le mardi, 19 septembre 2017 06:54

PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants