Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Le préservatif coûte-t-il désormais 5Fcfa au lieu de 25 Fcfa au Cameroun ?

Le préservatif coûte-t-il désormais 5Fcfa au lieu de 25 Fcfa au Cameroun ?

La réponse est :
Paru le mercredi, 20 septembre 2017 06:06

Il se dit qu’avec 50Fcfa, un utilisateur peut dorénavant acheter 10 préservatifs. Vrai ? 

Le boutiquier lambda peine encore à s’adapter au tarif officiel ; pourtant le prix du préservatif masculin (ordinaire) est bel est bien passé de 25 à 5 francs Cfa. La nouvelle tarification a été communiquée par le ministre de la santé publique, André Mama Fouda, le 13 juillet 2017. C’était au cours d’un point de presse à Yaoundé. 

Le gouvernement voudrait ainsi « promouvoir le planning familial » en réduisant les grossesses non désirées et les infections sexuellement transmissibles. Cette baisse drastique a manifestement entrainé une ruée sans précédent vers les centres hospitaliers publics où le nouveau tarif est appliqué.

Stock épuisé 

En août 2017, un reportage du journal Mutations faisait comprendre que le premier stock de préservatifs a très vite été épuisé durant la période des vacances scolaires (juillet-août). 

Le bureau Cameroun du Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA) révélait en juillet 2017 que « Le Cameroun consomme près de 30 millions de préservatifs masculins par an » ; soit environ 83 000 par jour. Et l’Onusida estime à 620 000, le nombre de personnes vivant avec le VIH/Sida au Cameroun en 2015. Les jeunes sont les plus touchés. Donc prudence !

M.N.M.

Dernière modification le mercredi, 20 septembre 2017 06:08

PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants