Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
A la suite d’un effondrement de pont, le trajet Douala-Yaoundé se ferait uniquement par avion…

A la suite d’un effondrement de pont, le trajet Douala-Yaoundé se ferait uniquement par avion…

La réponse est :
Paru le vendredi, 21 octobre 2016 19:49

Sans l’axe routier qui les relie, les capitales politiques et économiques du pays semblent séparées par un mur infranchissable. Vraiment ?

L’effondrement  du pont de Manyaï sur l’axe Douala-Yaoundé, ce vendredi 21 octobre, a séparé ces principales villes du pays. Certes, le transport des personnes et des biens devient problématique. Beaucoup voient en ce fossé, une métaphore du mur de Berlin qui sépara l’Allemagne en deux. Le trajet entre les métropoles Douala et Yaoundé est en effet compliqué par route, mais pas impossible. Il existe plusieurs options pour rallier l’une ou l’autre ville. En attendant que les travaux de réfection ne s’achèvent suivant l’agenda secret du ministère des Travaux publics,  les voyageurs peuvent emprunter l’axe Douala-Bafoussam-Yaoundé et se farcir au moins 10 heures de trajet. Il existe aussi des contournements très serpentés par de petits villages tels que Boumyebel-Eseka-Nguibassal-mandjack- Lipombe-makak, Otélé-Ngoumou, etc.

A défaut de tuer autant d’heures dans un véhicule qui implore un tour chez le mécanicien, les plus pressés et plus ou moins nantis peuvent prendre l’avion. D’ailleurs, pour le coup, Camair-co a revu ses tarifs pour le vol Douala-Yaoundé : 25 000 francs Cfa pour l’aller simple et 30 000 francs Cfa pour l’aller-retour.

En rappel, le « Pont douane » de Mokolo, une ville de l’Extrême-nord du pays (ayant pour chef-lieu Maroua), s’est aussi écroulé le 19 septembre dernier après une pluie diluvienne. Coupant en deux, la seule route bitumée de cette localité. Une série d’effondrements de ponts qui, visiblement, surprend encore le ministère des Transports publics.

M.N.M.

Dernière modification le vendredi, 21 octobre 2016 19:54

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants