Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Il parait qu’au Cameroun, la croyance populaire veut qu'un furoncle soit le signe annonciateur d'un heureux événement

Il parait qu’au Cameroun, la croyance populaire veut qu'un furoncle soit le signe annonciateur d'un heureux événement

La réponse est :
Paru le mercredi, 25 octobre 2017 12:02

Il se dit que cette inflammation très souvent douloureuse et désagréable est l’indice de l’arrivée prochaine d’un enfant dans son entourage.

Le furoncle,  une pustule chaude et douloureuse est une infection aiguë du "follicule pilo-sébacé" (la peau où le poil prend naissance). En d’autres termes, un furoncle survient lorsque ce follicule pilo-sébacé devient le siège d'une infection qui se complique par une nécrose (mort prématurée des cellules de tout le follicule).

Provoquées majoritairement par le staphylocoque doré (Staphylococcus aureus), les infections à furoncles apparaissent le plus souvent au niveau du visage, des aisselles, du haut du dos, des fesses, des cuisses, de la barbe (chez les hommes), du cou, de la base des cils et du cuir chevelu.

Du point de vue de la médecine, un furoncle peut survenir à tous les âges de la vie. Ses facteurs de risque sont à la fois une mauvaise hygiène et un terrain rendu favorable par le diabète ou la prise d’un traitement immunosuppresseur.  

Au Cameroun, selon la croyance populaire qui tient peu compte des facteurs médicaux, cette infection de la peau est très souvent perçue comme le signe annonciateur d’une grossesse dans l’entourage de la personne affectée. 

« J’ai eu il y a quelques années un furoncle très douloureux à la cuisse qui malgré le traitement antibiotique a eu de la peine à disparaitre. Ayant déjà attendu parler de ce phénomène, par ma mère et au détour d’une conversation avec des amis ;  je me suis dit que je subissais forcément cette torture à cause d’un proche. Il s’est avéré plus tard qu’il s’agissait de mon frère aîné qui attendait son premier enfant ».  nous confie Danielle Manga.

Ce fût le même scénario pour Raphaël Nkooh qui lui n’en avait jamais entendu parler: «  J’ai attrapé un furoncle qui m’a, pendant un moment empêché de m’asseoir convenablement ; quand cela m’est arrivé quelques collègues m’ont expliqué qu’il s’agissait forcément d’un heureux évènement dans mon entourage. Je ne crois pas trop à ce genre de chose, mais quand mon meilleur ami m’a parlé de la grossesse de son épouse, je me suis posé des questions».

Maman Annie, une quinquagenaire nous précise: « ça peut arriver et généralement il faut que se soit quelqu'un d'assez proche; il peut s'agir de la mère, de la sœur, d’une cousine, d’une belle-sœur (épouse du frère), de la meilleure amie, de l’épouse du meilleur ami, ou encore de l’épouse de la personne atteinte ».

Coïncidence ou réalité…à chacun d’en juger.

Dernière modification le mercredi, 25 octobre 2017 12:06

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants