Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Le nouveau statut des chercheurs du Cameroun est-il en traitement à la présidence de la République ?

Le nouveau statut des chercheurs du Cameroun est-il en traitement à la présidence de la République ?

La réponse est :
Paru le mardi, 26 septembre 2017 05:32

Ce statut, qui est censé remplacer celui des années 1980 et qui prévoit de nombreuses innovations, n’attendrait plus que le feu vert de la Présidence. 

C’est une préoccupation dans le monde des chercheurs au Cameroun : celle de savoir ce qu’il en est de leur nouveau statut. A cet effet, certains se demandent à quel niveau se trouve le fameux statut initié par le ministère de la Recherche scientifique et de l'innovation (Minresi) depuis plus de cinq. Est-ce à la primature ? A la présidence de la République ? Ou alors au ministère de l’Enseignement supérieur ? 

Une source bien introduite au Minresi contactée le 25 septembre 2017 confirme une première chose : « Le ministre de la Recherche, Madeleine Tchuinte, s’implique personnellement pour signature du statut des chercheurs qui prévoit de repousser l’âge de départ à la retraite de 55 à 60 ans. Bien plus, il y a beaucoup de primes à la recherche dans ce nouveau statut ». 

La deuxième révélation est que, « le dossier est effectivement parti du ministère de la Recherche. Il est passé à la primature et est actuellement dans le circuit de l’administration présidentielle ». 

Notre source au Minresi souffle que, « contrairement à l’ancien statut datant de 1980, le nouveau prévoit des primes au même titre que les chercheurs de l’Enseignement supérieur ». 

S.A.

Dernière modification le mardi, 26 septembre 2017 05:42

PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants