Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Les Mbouda voudraient de l’avocat dans le D’jino Cocktail

Les Mbouda voudraient de l’avocat dans le D’jino Cocktail

La réponse est :
Paru le mardi, 01 novembre 2016 22:56

On dit que les Mbouda, ne sachant que faire de leurs productions d’avocats, demandent à la Sabc de l’intégrer dans le D’jino cocktail…

La localité de Mbouda, dans la région de l’Ouest, est le fief de production des avocats au Cameroun. 120 000 tonnes en moyenne chaque année d’après les données du ministère en charge de l’Agriculture. La rumeur circule que les Mbouda ne savent plus quoi faire de leurs avocats et ont procédé à une marche pour exiger que ce fruit soit intégré dans la recette du jus D’jino cocktail ; un produit de la Société anonyme des brasseries du Cameroun (Sabc).

Une demande qui n’existe pas du tout. Et même si elle existerait dans les rêves de certains zélés, elle ne pourra être satisfaite.

« L’avocat est un produit oléagineux-riche en matières grasses- et ne peut être stabilisé et mis en bouteille avec les autres extraits de fruits », explique une source proche de la Sabc. 

Les Mboudas ont donc plus de chance à faire de l’huile d’avocat que des cocktails de fruits. Toutefois, le gouvernement a pour projet de construire une usine d’extraction d’huile d’avocats à Mbouda, chef-lieu du département des Bamboutos. En juillet 2015, le ministère de l’Economie lançait un appel à candidatures en vue de la création de cette unité agro-industrielle. 

M.N.M.

 

Dernière modification le mardi, 01 novembre 2016 22:58

PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants