Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Non, aucun inspecteur des Douanes n’a été brûlé par son épouse…

Non, aucun inspecteur des Douanes n’a été brûlé par son épouse…

La réponse est :
Paru le mercredi, 03 janvier 2018 10:59

Il se dit que Freddy Patrick Endomba est décédé après que sa femme, en colère, lui a versé de l’huile chaude. Vrai ?

Frédéric Patrick Endomba (appelé Freddy) était le chef de la section des Douanes à Ngaoundéré, dans la région de l’Adamaoua. Il a trouvé la mort dans des circonstances encore floues et que seule l’enquête policière en cours, permettra de démêler. Cela dit, sa femme n’est en rien mise en cause dans ce drame, contrairement à ce qui se raconte.

Des sources fiables à Ngaoundéré renseignent que Freddy est admis sous soins intensifs à l’hôpital dans la nuit du 19 au 20 décembre 2017 ; ce, après de vives brûlures au corps. Alertée de la tragédie, sa femme, Lucienne Mbang M’Angouand, prend un vol depuis Douala et arrive à Ngaoundéré le 21 décembre. Le couple passera péniblement la Noël avec quelques convives. M. Endomba décèdera finalement au petit matin du 28 décembre malgré un traitement simultané à domicile et à l’hôpital. Ses brûlures auraient causé une insuffisance rénale, apprend-on.

Le 29 décembre, son corps est évacué à Yaoundé par avion. « Son épouse était d’ailleurs à l’aéroport ce jour-là. Elle n’a pas été gardée à vue comme certains racontent. Les gens racontent vraiment n’importe quoi », fulmine notre source.

Cela faisait moins de deux mois que Frédéric Endomba avait quitté Douala pour aménager à Ngaoundéré, suite à son affectation. Il est en effet nommé chef secteur des Douanes de l’Adamaoua le 9 novembre 2017.

La cause de ses brûlures n’est pas encore élucidée. Au risque de semer d’autres doutes, nous nous abstenons des hypothèses. Le défunt laisse une femme et 5 enfants éplorés.

Monique Ngo Mayag


Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants