Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Y a-t-il un ministère de l’intérieur qui surveillerait tous les réseaux sociaux ?

Y a-t-il un ministère de l’intérieur qui surveillerait tous les réseaux sociaux ?

La réponse est :
Paru le mardi, 06 juin 2017 14:02

Un message actuellement partagé met en garde sur le fait que tous les téléphones sont connectés à un appareil du gouvernement. Est-ce fondé ?

Un message partagé via les réseaux sociaux annonce un nouveau règlement du ministère de l’Intérieur. Lequel aviserait que toutes les plateformes de communication sont sous surveillance. Tout d’abord, il n’existe pas de ministère de l’intérieur au Cameroun. Le gouvernement du Philémon Yang comporte plutôt le ministère des Relations extérieures et un ministère en charge de l’Administration territoriale.

Et une source officiant dans l’une de ces deux structures signale qu’il n’y a aucune mesure prise pour « connecter tous les appareils au système d’un ministère » comme le laisse croire le message actuellement ventilé. 

Ce qui donne comme un vent de paranoïa. D’autant que ledit message demande d’éviter « de dire n’importe quoi au téléphone à vos proches. Tous les réseaux sociaux sont surveillés.»

On apprend d’une source fiable que le travail de surveillance incombe davantage à la Direction générale de la Sécurité nationale (Dgre) et qu’il est sélectif. « On ne peut pas surveiller tout les Camerounais », tranche notre source. Par ailleurs, pour contrer les actes de terrorisme, il existe bel et bien une loi qui encadre le contenu des communications.

M.N.M.

Dernière modification le mardi, 06 juin 2017 14:07

PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants