Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Il y aurait un « réseau » de contournement pour acheter des véhicules aux enchères au port de Douala

Il y aurait un « réseau » de contournement pour acheter des véhicules aux enchères au port de Douala

La réponse est :
Paru le vendredi, 10 mars 2017 05:46

Selon certains, la combine est possible en contournant les services de l’administration douanière.

La vente aux enchères de véhicules qui a lieu depuis le mois de février 2017 au port de Douala a suscité des vocations d’arnaqueurs chez certains Camerounais. Ces derniers promettent aux usagers de les brancher à un « réseau » permettant d’acquérir, en contournant la réglémentation, des voitures à leur guise.

C’est donc pour sensibiliser l’opinion face à cette situation que Fongod Edwin Nuvaga, le directeur général (DG) des Douanes, a commis un communiqué ce 9 mars. Il porte à la connaissance du public que « des individus mal intentionnés, se faisant passer pour des hauts responsables du ministère des Finances, promettent à leurs victimes, contre fortes sommes généralement versées dans un compte bancaire, des véhicules et autres marchandises de valeur, dans le cadre des ventes aux enchères publiques actuellement en cours au port de Douala ».

Le DG des Douanes met en garde contre ces « vendeurs d’illusion ». Il en appelle à la prudence et à la vigilance de tous et rappelle que les ventes aux enchères sont ouvertes au public et s’effectuent par les soins de l’administration des Douanes à la criée, au plus offrant et dernier enchérisseur.

« La direction générale des Douanes se réserve le droit d’engager des poursuites judiciaires contre les auteurs de ces actes », conclut Fongod Edwin Nuvaga.

Sylvain Andzongo

Dernière modification le vendredi, 10 mars 2017 05:50

PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants