Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Il parait que le paiement des factures d'eau est désormais possible dans les agences Express Union

Il parait que le paiement des factures d'eau est désormais possible dans les agences Express Union

La réponse est :
Paru le jeudi, 12 janvier 2017 14:33

L’idée serait de réduire les files d’attente dans les agences du concessionnaire privé en charge de la commercialisation l’eau, la Camerounaise de l’eau (CDE)

Il y a eu peu ou prou de publicité autour de cette innovation au point qu’elle est restée dans le domaine de la rumeur : le paiement des factures est désormais possible dans les agences de la microfinance Express Union. De bouche à oreille, l’information a circulé.

Mais elle s’est heurtée plusieurs fois à l’incrédulité des abonnés habitués à faire la queue depuis plusieurs décennies pour régler leurs factures.

En se rapprochant de la société Camerounaise des eaux (CDE), le concessionnaire privé en charge du volet production de l’eau confirme que depuis le 23 décembre 2016, environ 80 localités dans le Cameroun peuvent désormais payer leur quittance auprès des agences de Express Union. Une facilité rendue possible grâce à une partenariat entre les deux structures. Seulement, indique la CDE, les grandes métropoles comme Yaoundé et Douala ne sont pas inclues dans cette facilité de paiement.

Entreprise de droit camerounais issue de la réforme du secteur de l’eau potable et de l’hydraulique urbaine conduite par le gouvernement du Cameroun en 2005, la CDE a été créée en décembre 2007 pour assurer la gestion, la production et la distribution de l’eau potable en milieu urbain et périurbain. Elle a démarré ses activités le 02 mai 2008 pour une période de 10 ans, avec la mission d’assurer le service public de l’eau potable au Cameroun sur le périmètre affermé qui couvre 110 centres urbains et périurbains.

Sylvain Andzongo

Dernière modification le jeudi, 12 janvier 2017 14:39

PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants