Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Il paraît que le site web du ministère du Commerce aurait été piraté le 7 avril 2017

Il paraît que le site web du ministère du Commerce aurait été piraté le 7 avril 2017

La réponse est :
Paru le mercredi, 12 avril 2017 05:56

Selon certains, des hackers auraient posté des messages évoquant le problème dit anglophone au Cameroun.

Ce n’est pas parce que le site web du ministère Commerce (http://www.mincommerce.gov.cm) est accessible ce 11 avril 2017 qu’il n’a pas été attaqué. En effet, contrairement au déni de faits de certains responsables dans ce ministère ayant été approchés pour donner des éclairages sur cette cyberattaque, des hackers ont bel et bien pris possession, le 7 avril 2017, pendant plusieurs minutes, du site internet en question.

En témoigne les nombreuses captures d’écran qui ont été faites par divers utilisateurs. L’alerte a été donnée ce jour-là par une internaute sur Facebook autour de 12h 58. « Qui travaille au Mincommerce [acronyme du ministère du Commerce] ici??? Jetez un coup d'œil sur votre site internet c'est la catastrophe. Vite il faut le bloquer. Urgence! Urgence », s'affole l’internaute.

En se rendant à l’adresse du site le jour de la cyberattaque, l’on tombe sur le message en anglais suivant : « You don’t have permission to access/mincommerce.php on this server. Additionnaly, a 403 Forbidden error was encountered while trying to use an Error Document to handle the request ». Dans une traduction presque littérale en français, cela signifie: « Vous n’avez pas l’autorisation d’accéder au server mincommerce.php. En outre, une erreur 403 a été rencontrée au moment d’utiliser un document pour prendre en charge la requête ». Un informaticien explique que les problèmes liés à l'Erreur HTTP 403 peuvent être un arrêt brutal du navigateur, être redirigé ou une éventuelle infection de virus. En clair, selon l'expert, le site a été attaqué.

Bien plus, lorsque ce message en anglais a arrêté d'apparaître, les internautes tombaient sur une image d’un visage d'un homme portant un chapeau noir qui déclare : « Uh, Oh, we have a problem dear Cameroun government ». Ce qui signifie en français : « Nous avons un problème cher gouvernement camerounais ». Une heure plus tard, le site web du Mincommerce a été rétabli. Mais il a bel et bien été attaqué le 7 avril 2017.

Sylvain Andzongo

Dernière modification le mercredi, 12 avril 2017 06:03

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants