Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Le ministère des Finances réclamerait 620 millions de FCFA au délégué du gouvernement de Ngaoundéré

Le ministère des Finances réclamerait 620 millions de FCFA au délégué du gouvernement de Ngaoundéré

La réponse est :
Paru le jeudi, 13 octobre 2016 18:49

Selon un journal de la place, l’épervier pourrait fondre sur Hamadou Dawa, de la Communauté urbaine de Ngaoundéré, suite de présumés détournements de fonds. Vraiment ?

Dans son édition du jeudi 29 septembre 2016, le quotidien privé Emergence a rapporté qu’Hamadou Dawa, le délégué du gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Ngaoundéré, dans l'Adamaoua, doit se présenter dans les prochains jours au Tribunal criminel spécial (TCS) pour répondre des faits de détournement supposé d’une somme de 620 millions de FCFA, réclamés par le ministère des Finances.

Faux, selon M. Hamadou et selon le ministère des Finances.

Dans une interview publiée ce 13 octobre 2016 dans le bihebdomadaire privé L’œil du Sahel, le délégué du gouvernement a déclaré que la correspondance de la Division du contrôle budgétaire de l’audit de la qualité de la dépense du ministère des Finances, l’incriminant n’existe pas. « En tout état de cause, aucune lettre ne m’avait été adressée par cette division du ministère des Finances », a-t-il précisé.

Du côté du ministère des Finances, la direction des Contrôles et des opérations budgétaires déclare  n’avoir jamais écrit ni signé une correspondance indiquant qu’il est reproché une quelconque malversation financière au délégué du gouvernement. « Il s’agit de rumeurs, d’affabulations gratuites. Tout ça, ce sont des histoires inventées par mes détracteurs sur la base d’un document qu’il est aujourd’hui établi qu’il s’agit d’un faux grossier », conclut  Hamadou Dawa.

Dernière modification le jeudi, 13 octobre 2016 18:58

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants