Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Est-ce vrai que Woungly-Massaga vient de quitter le MRC ?

Est-ce vrai que Woungly-Massaga vient de quitter le MRC ?

La réponse est :
Paru le mardi, 14 novembre 2017 12:20

Il se dit que moins de deux mois après avoir adhérer à ce parti de l’opposition, « commandant Kissamba » claque la porte. Vrai ?

Woungly-Massaga, 81 ans, a effectivement déposé sa lettre de démission ce lundi  13 novembre 2017 à Maurice Kamto,  président du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC).

La correspondance ci-contre  atteste du départ de « Commandant Kissamba » après seulement 55 jours passés dans cette formation politique. C’est le 19 septembre 2017, au cours d’une conférence de presse très courue, que le désormais transfuge de l’Union des Populations du Cameroun-UPC- annonce officiellement son adhésion au MRC.

4039 MRC

Il y officiait alors comme conseiller spécial de Maurice Kamto. Dans sa lettre de démission, ce vétéran de la scène politique évoque essentiellement des différends financiers et idéologiques. «Votre position sur la crise anglophone n’est pas différente de celle du régime», regrette-t-il, entre autres.

Versatile

De nombreux observateurs politiques n’ont pas véritablement cru à son adhésion sur le long terme au MRC. «Il est très versatile», apprend-on. En effet, la carrière politique de commandant Kissamba n’est pas un long fleuve tranquille (Cf https://fr.wikipedia.org/wiki/Woungly-Massaga).

Après son implication dans la lutte armée pour l’indépendance du Cameroun aux côtés des figures emblématiques de l’UPC, il créera le Mouvement africain pour la nouvelle indépendance et la démocratie (Manidem) en 1974. Il restera  upéciste dans l’âme sans toutefois intégrer les rangs des nombreuses factions de l’Upc qui existent actuellement. Cette UPC qui, croit savoir Woungly-Massaga, n’a plus rien d’upéciste.

Monique Ngo Mayag

Dernière modification le mardi, 14 novembre 2017 12:27

PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants