Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Il paraît que des contrefaçons de téléphones de marque sont vendues au marché Congo, au lieu dit Ancien 3e, à Douala

Il paraît que des contrefaçons de téléphones de marque sont vendues au marché Congo, au lieu dit Ancien 3e, à Douala

La réponse est :
Paru le vendredi, 15 septembre 2017 06:43

Il se dit que quelques commerçants véreux revendent des téléphones contrefaits.

Lorsque vous leur parlerez du  Marché Congo, au lieu dit ancien troisième, Junior, Daniel et Aline (noms d’emprunts) vous conteront une mauvaise aventure qu’ils ont vécue avec des vendeurs de téléphones mobiles de ce marché. « Il est de notoriété publique que lorsque tu veux un téléphone de qualité, il ne faut surtout pas te rendre à Ancien troisième ». nous met en garde Daniel un jeune étudiant arrivé il y a deux ans dans la ville de Douala afin d’y poursuivre ses études. « Les téléphones de marques Samsung, Huawei , Infinix et Htc que vous y trouverez sont généralement des contrefaçons ou des téléphones reconditionnés fabriquées en Chine, en Corée, au Vietnam ou en Indonésie. Ils sont rares ces commerçants qui de façon honnête vous le diront », poursuit-il.

 Sur ce sujet, Junior en sait aussi un rayon. « Ancien troisième n’est pas une zone à fréquenter lorsqu’on ne s’y connaît pas un temps soi peu en téléphonie mobile. A partir du moment où le commerçant se rend compte que vous êtes un novice, que vous ne connaissez pas la marque, ni le type de téléphone que vous cherchez, il n’hésitera pas une seconde à vous proposer un de ces téléphones contrefaits ». 

D’une boutique à une autre c’est le même système qui a cours. Pour convaincre, les commerçants utilisent alors l’argument d’une nouvelle série ou celui d’une nouvelle édition.  Tels sont notamment les arguments qui ont été avancés samedi dernier à Aline lorsqu’elle s’est acheté un Samsung S8 pour 90 000 Fcfa.  Alors que le prix du téléphone aurait dû l’alarmer, elle s’est  sentie en confiance et l’a acheté en pensant faire une bonne affaire. « Le  vendeur quand je lui ai fait comprendre que j’avais des doutes sur la qualité du téléphone, parce que les Samsung S8 que je connais ont des écrans incurvé sur les bords ». Il m’a convaincue en  me disant qu’il s’agissait d’une nouvelle série de Samsung. Je ne me suis rendue compte de la supercherie qu’une fois rentrée à la maison, en recherchant sur internet des commentaires sur mon tout nouveau téléphone.

Si comme Aline, ni le prix du téléphone, ni son aspect ne vous freinent,  au moins au moment de l’achat, le fait que ces commerçants ne vous consentent verbalement qu’une garantie d’une semaine qu’ils se refusent d’inscrire sur la facture devrait vous mettre la puce à l’oreille…

Dernière modification le vendredi, 15 septembre 2017 06:46

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants