Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Dieudonné Mbala veut-il vraiment être président du Cameroun ?

Dieudonné Mbala veut-il vraiment être président du Cameroun ?

La réponse est :
Paru le mardi, 17 octobre 2017 13:45

Le célèbre humoriste a réitéré ce lundi qu’il se présentera aux élections présidentielles de son pays d’origine. Est-il sérieux  ou pas ?

Dieudonné Mbala Mbala est actuellement au Cameroun, même si le public français l’attend ce jeudi 19 octobre 2017 au Théâtre de la Main d’Or à Paris ; pour son spectacle intitulé « La guerre ». Le célèbre humoriste profite de son bref séjour au pays natal pour semer la graine de sa « campagne présidentielle ». Il a d’ailleurs tenu une conférence de presse ce lundi 16 octobre à l’hôtel Hilton de Yaoundé pour informer qu’il est dans la course pour siéger au palais d’Etoudi en 2018.

Et son discours à l’endroit des hommes et femmes de médias n’avait pas vraiment l’air d’un one man show. Il l’avait déjà annoncé en décembre 2016 sur un ton léger, sur sa chaîne Youtube 

(https://www.youtube.com/watch?v=6EY_-cus71A&feature=youtu.be&a )

Cela dit, le controversé Dieudonné est-il sérieux ou pas ? Une chose est certaine, Dieudonné ne présente pas certains critères d’éligibilité qu’impose le Code électoral camerounais. Lequel stipule en son article 117 de « justifier d’une résidence continue dans le territoire national d’au moins douze (12) mois consécutifs ». Seulement à ce niveau, on est en droit de se demander si «Dieudo» laissera sa tournée française, dont l’agenda s’achève en juin 2018, pour faire 12 mois non stop au Cameroun. Encore qu’il devra se faire citoyen camerounais et renoncer à son passeport français…

D’autre part, la loi précise que les fonctions de président de la République sont incompatibles à toute autre fonction publique élective ou toute autre activité professionnelle. Dieudonné prêt à abandonner son florissant métier de comédien et « humoriste » ? Le quinquagénaire souligne calmement qu’il n’a pas de parti politique mais compte bien examiner toutes les propositions d’adhésion qui lui sont soumises. En rappel, Dieudonné s’est présenté, en vain, aux législatives françaises en mai 2017. Il était candidat pour le département de l’Essone.

Monique Ngo Mayag

Dernière modification le mardi, 17 octobre 2017 13:49

PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants