Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Les images des victimes du naufrage des soldats du Bir qui circulent sont-elles fiables ?

Les images des victimes du naufrage des soldats du Bir qui circulent sont-elles fiables ?

La réponse est :
Paru le jeudi, 20 juillet 2017 09:35

3 photos censées illustrer l’opération d’extraction des corps des soldats du Bir victimes d’un naufrage dimanche dernier défilent sur la toile. Sont-elles crédibles ?

Vous êtes sûrement informés que dimanche 16 juillet, un bateau du Bataillon d’intervention rapide (Bir-Cameroun) a chaviré en mer au large de la très pluvieuse localité de Debunsha. Le bilan faisait état de 3 soldats repêchés et 34 disparus, d’après un communiqué de presse signé de Joseph Beti Assomo, ministre délégué à la présidence, chargé de la Défense.

D’aucuns ont trouvé bon de créer une suite à ce drame en publiant hier, des photos supposées montrer «l’opération d’extraction des corps des soldats du Bir victimes du naufrage du bateau logistique». Il n’en n’est rien ; ce sont des images de 2014 et qui n’ont rien à voir avec la Compagnie des Palmeurs de Combat de Limbé (COPALCO) de la Marine Nationale ; évoquée dans certains articles de presse.

433 batoseco

 433 batoseco1 copy

 

433 batoseco2

Mundemba 

Après une petite recherche sur Google images, on retrouve l’image montrant le Bir en mer avec des cadavres qui flottent sur l’eau, sur le lien http://armandtientcheu.blogvie.com/. Elle illustre un commentaire publié à la suite d’un article sur la secte terroriste Boko Haram. Ladite photo est légendée comme suit : «Pour ceux que le diable essayera de détourner du droit chemin…voilà alors le traitement réservé…!!!…Le BIR écrase la “Chose” Boko Haram».

Une autre image de cette «opération d’extraction» imaginaire montre des hommes en palmes, nageant dans les profondeurs de la mer. Pourtant, c’est une illustration d’un article publié en 2014 sur un site web anglais. Il y a en tout trois photos. Et toutes sont des fakes. En attendant une autre sortie médiatique du ministre délégué en charge de la Défense, on imagine aisément que la recherche des soldats disparus du bateau « Mundemba » est toujours en cours.

Monique Ngo Mayag

Dernière modification le jeudi, 20 juillet 2017 09:47

PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants