Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Certains disent que pour payer sa dette, Orange a prélevé des sous dans tous les comptes Orange Money

Certains disent que pour payer sa dette, Orange a prélevé des sous dans tous les comptes Orange Money

La réponse est :
Paru le vendredi, 20 octobre 2017 07:00

Une capture d’écran d’un présumé tweet de l’entreprise largement diffusée sur les réseaux sociaux met en avant ce message.

Sur les réseaux sociaux, une capture d'écran du Compte twitter de l'entreprise Orange est largement ventilée. Sur cette image, l'entreprise informe sa clientèle qu'elle prélèverait sur les comptes orange money pour rembourser la dette à la base du contentieux qui l'a opposé à Camtel ces derniers jours. Le message semble vrai, cependant, il s’agit assurément d’un hoax. 

Sur Twitter, Orange Cameroun possède deux comptes : un dénommé Orange Cameroun qui est le compte officiel de l’entreprise et le second OrangeCare_CMR qui est celui de son service client. Ces deux comptes ne sont cependant pas certifiés par Twitter.  La certification implique que le nom de l’entreprise soit accompagné d’un badge bleu coché.

Le seul compte certifié tout simplement dénommé Orange est celui  de la multinationale française (la maison-mère). La capture d’écran, largement partagée semble faire référence à ce dernier. Toutefois, pour la date indiquée, en l’occurrence le 18 octobre, l’entreprise n’a émis que 2 tweets ; aucun des deux ne fait référence ni au Cameroun, ni au paiement d’une dette quelconque, mais plutôt au nombre 42 et à sa filiale de Sierra Leone.

La multinationale a également pour cette même journée,  retweetée à plusieurs reprises des comptes certifiés de personnalités ; là encore, aucun de ces comptes ne fait référence au Cameroun. 

Pour ceux qui demeurent sceptiques, rendez-vous sur la page twitter officielle d’Orange _ https://twitter.com/orange

Dernière modification le vendredi, 20 octobre 2017 07:08

PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants