Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Est-ce vrai que le palais Dika Akwa a brûlé ?

Est-ce vrai que le palais Dika Akwa a brûlé ?

La réponse est :
Paru le lundi, 20 novembre 2017 10:16

Selon certains, cette vidéo renseigne sur l’incendie qui aurait ravagé le siège du Ngondo ce dimanche à Douala. Est-ce vrai ?

Ce dimanche 19 novembre 2017 a été animé par la folle rumeur d’un incendie au palais Dika Akwa de Douala. Pourtant, le « Mukanda » comme on l’appelle en langue Duala, est encore debout, sans l’ombre d’une quelconque trace de flammes. Pour qui connait le palais Dika Akwa sait que son architecture  est totalement différente de celle de l’immeuble auquel on le confond. Le seul point commun entre les deux, c’est la couleur blanche de leurs bâtiments.

 

 

Voiture

Des sources concordantes renseignent plutôt que le feu qu’on aperçoit sur la vidéo émane d’une explosion de voiture, dans la nuit de  samedi 18 novembre. L’on apprend que le moteur du véhicule était en surchauffe pendant que le conducteur se désaltérait non loin de là. La scène s’est déroulée dans une périphérie très prisée par les noceurs, aux encablures du palais Dika.

La rumeur d’un incendie au «Mukanda» a suscité une vague de désolation parce que cet édifice est l’un des plus mythiques de la capitale économique. Il fait surtout office de siège de la puissante assemblée traditionnelle Sawa : Le Ngondo.

Ce château fut construit après l’indépendance par le Prince Dika Akwa Nya Bonambella (1933-1995), anthropologue, juriste, égyptologue et homme politique camerounais.

 

Monique Ngo Mayag

Dernière modification le lundi, 20 novembre 2017 14:31

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants