Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Ce n’est pas vrai que les Brasseries du Cameroun ont investi dans l’implantation de la société Boissons vins et spiritueux à Douala

Ce n’est pas vrai que les Brasseries du Cameroun ont investi dans l’implantation de la société Boissons vins et spiritueux à Douala

La réponse est :
Paru le mercredi, 20 décembre 2017 14:42

Plusieurs médias ont annoncé que la Sabc a participé financièrement à l’implantation de BVS.

A l’occasion de l’inauguration d’une usine de la société Boissons, vins et spiritueux (BVS) à Douala le 9 décembre 2017, certains médias ont publié l’information selon laquelle, le groupe Société anonyme des Brasseries du Cameroun (Sabc) a investi financièrement dans l’implantation de BVS. Ce n’est pas vrai.

« En fait, le groupe Sabc s’est retiré de l’activité vin & spiritueux, pour se recentrer sur son cœur de métier et n’a rien à voir, ni de loin ni de près, avec le capital de BVS », martèle BVS.

L’entreprise ajoute : « nous tenons à préciser que, contrairement à ce que certains médias ont publié, l'investissement de 12 milliards de FCFA a été porté uniquement par notre société BVS et que les partenaires Castel frères et Pernod Ricard nous apportent à la fois la distribution de leurs marques ainsi qu'un appui technique. Par ailleurs la vision et l'ambition sur l'agriculture est le seul fait de BVS et de ses promoteurs ».

Dans la première phase de son implantation au Cameroun, BVS déclare voir déjà investi 12 milliards de FCFA. La 2ème phase d’activité relative à la production locale sera effective au cours du 1er semestre 2018, avec un investissement additionnel de 2 milliards FCFA. Elle consistera à lancer une gamme de jus de fruits avec le partenaire portugais Sumol Compal, ainsi qu’une large gamme de spiritueux avec l’appui technique de Pernod Ricard.

S.A


Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants