Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Il paraît que tous les réseaux de communication sont sous surveillance au Cameroun depuis le 22 avril 2017

Il paraît que tous les réseaux de communication sont sous surveillance au Cameroun depuis le 22 avril 2017

La réponse est :
Paru le lundi, 24 avril 2017 07:00

On dit que le ministère en charge des télécoms va surveiller tous les réseaux sociaux et mettre sur écoute tous les appels téléphoniques.

Le message se transfère de forums en forums depuis ce 21 avril 2017. « Règlement du ministère des Ptt [Postes et télécommunications]. À partir de demain [22 avril 2017], il existe de nouvelles règles de communication. Tous les appels sont enregistrés Tous les enregistrements d'appels téléphoniques sont enregistrés. Whatsapp est surveillé. Twitter est surveillé. Facebook est surveillé. Tous les médias sociaux et les forums sont surveillés ».

Ceux qui diffusent ce message sont convaincus de ceux qu’ils préviennent les autres Camerounais d’un imminent danger : la fin des libertés individuelles. Ils ajoutent : « Informez ceux qui ne le savent pas. Vos appareils sont connectés aux systèmes du ministère. Veillez à ne pas envoyer de messages inutiles. Informez vos enfants à ce sujet et prenez soin. »

Plusieurs hauts cadres au ministère en charge des Postes et télécommunications (Minpostel) ont été contactés pour apporter des éclairages sur la rumeur du contrôle des communications par le gouvernement. « Facebook ni Whatsapp ne délivrent aucun certificat de confidentialité à des gouvernements. Souvenez-vous que Apple aux États-Unis a refusé de remettre au gouvernement américain des informations sur le téléphone d'un individu il y a peu », argumente un responsable du Minpostel. Une autre source explique que le Cameroun est respectueux des libertés individuelles et que étant dans un pays d’Etat droit, le gouvernement ne peut pas se livrer à de telles violations.

Sylvain Andzongo

Dernière modification le lundi, 24 avril 2017 07:14

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants