Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
On dit que la Socucam se préparerait à des licenciements à l’orée de la campagne sucrière 2017

On dit que la Socucam se préparerait à des licenciements à l’orée de la campagne sucrière 2017

La réponse est :
Paru le jeudi, 27 octobre 2016 20:35

Dans ce cas, les 8000 employés en période de campagne sucrière devraient s’inquiéter face aux rumeurs qui ont courent...

Plusieurs employés de la Société sucrière du Cameroun (Sosucam), leader en situation de quasi monopole dans le secteur du sucre, ont presque perdu le sommeil à cause des rumeurs véhiculés sur les réseaux sociaux, faisant état de licenciements massifs en vue, au moment même où l’entreprise est en train de lancer la campagne sucrière 2017.

Mais, ils peuvent être rassurés avec le communiqué de la direction générale de la Sosucam qui annonce plutôt qu’elle a signé le 13 octobre 2016 un nouveau contrat avec ses partenaires sociaux en présence du Délégué départemental du Travail et de la sécurité sociale de la Haute Sanaga, Amadou Abdoulaye.

Selon Louis Yinda, président directeur général, « la Sosucam en tant qu'entreprise citoyenne, a plutôt offert des procédures de départs, à caractère exclusivement volontaire de la part des employés, avec des conditions inédites et très avantageuses. Qu'il s'agisse du départ négocié ou du départ en retraite anticipée volontaires selon l'âge des employés, elle offre des opportunités pour une reconversion à l'extérieur de l'entreprise, un projet personnel, ou une retraite anticipée et améliorée. »

La Sosucam, entreprise agro-alimentaire produisant et commercialisant du sucre, a été créée en 1965. C’est la filiale du groupe français Somdiaa qui emploie près de 8000 personnes en période de campagne sucrière.

Dernière modification le jeudi, 27 octobre 2016 20:40

PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants