Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
L'homme politique, Célestin Bedjigui, assure qu’il n’a pas vraiment créé un nouveau parti

L'homme politique, Célestin Bedjigui, assure qu’il n’a pas vraiment créé un nouveau parti

La réponse est :
Paru le lundi, 27 novembre 2017 07:46

Celui qui se réclame encore du parti d’opposition Undp a lancé, le 15 novembre 2017, le « Mouvement Prospérité, Paix et Ordre ». Un nouveau parti ?

 

« Mouvement Prospérité, Paix et Ordre ». C’est ainsi que s’appelle le mouvement politique lancé le 15 novembre 2017 par l’homme politique, Célestin Bedjigui. Mais, il précise : « Le Mouvement Prospérité,  Paix et Ordre n'est pas un parti politique. Il est destiné à ceux qui ont une soif d'action  au sein d'une dynamique inclusive d'individus de toutes les sensibilités politiques pour sortir de l'impasse actuellement observée, et formuler ensemble des solutions aux problèmes lancinants des Camerounais et du Cameroun ». 

Célestin Bedjigui affirme que son mouvement vise, entre autres à proposer des solutions pour résorber l'enlisement économique, ou encore le chômage déjà massif au taux national de 40%. «Nous nous sommes, chacun dans son  coin pendant des années, abîmés dans une critique solitaire. Osons enfin mettre ensembles nos intelligences pour éclairer les chemins d'une accession au bonheur des citoyens  Kamer que nous sommes, et de  la marche  vers la grandeur dont le Cameroun a toutes les potentialités », déclare M. Bedjigui. 

Célestin Bedjigui se réclame toujours du parti d'opposition, Union nationale pour la démocratie et le progrès (Undp) où il revendique le poste de Vice-président. Sauf que dans ce parti, certains responsables le lui conteste.  

S.A

Dernière modification le lundi, 27 novembre 2017 07:51

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants