Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
L’électricien Eneo exigerait des contributions financières lors de ses recrutements

L’électricien Eneo exigerait des contributions financières lors de ses recrutements

La réponse est :
Paru le mardi, 27 décembre 2016 10:23

La rumeur sur les réseaux fait croire que ce serait le moyen le plus sûr pour obtenir un emploi dans cette société.

La société Eneo, contrôlée par le fonds d’investissement britannique Actis et concessionnaire du service public de l’électricité au Cameroun, fait remarquer que des annonces de recrutement en circulation sur les réseaux sociaux et sur certains sites web en ce mois de décembre 2016, laissent croire qu’elles pourraient émaner d’Eneo Cameroon SA.

La société précise qu'elle a mis en place une procédure de recrutement qui lui permet d’acquérir sur le marché de l’emploi les compétences dont elle a besoin pour ses activités. « Cette procédure ne prévoit à aucun moment le versement de frais par les une participation financière des candidats », martèle Eneo. Qui ajoute que, tout chercheur d’emploi désireux de travailler à Eneo Cameroon peut spontanément et gratuitement faire acte de candidature, en répondant directement aux offres qui sont publiées sur les sites de recrutement partenaires: Jumia Jobs; Viadeo ou Emploi.cm.

Les chercheurs d’emploi peuvent aussi déposer un dossier de candidature spontanée (lettres de motivations et CV ) dans les services d’Eneo, à la guérite du campus de Koumassi, Douala, à la guérite de chacune des directions régionales ou via l’adresse « Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ».

S.A

Dernière modification le mardi, 27 décembre 2016 10:27

PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants