Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Le port du voile intégral serait-il interdit au Cameroun ?

Le port du voile intégral serait-il interdit au Cameroun ?

La réponse est :
Paru le vendredi, 28 avril 2017 08:55

Il se dit qu’à cause de la récurrence des attentats terroristes par des kamikazes femmes portant généralement des voiles dans l’Extrême-Nord, les autorités auraient interdit le port de ce vêtement sur l'ensemble du territoire.

Les étrangers qui veulent se rendre au Cameroun entendent dire des vérités et des contre-vérités. C’est le cas sur le port du voile intégral. Des expatriés rapportent à cet effet qu’il leur a été dit que le niqab serait interdit par les autorités camerounaises. Cette affirmation n’est qu’en partie vraie. Parce que l’interdiction concerne uniquement l’Extrême-Nord.

En effet, en juillet 2015, suite à une série d’attentats kamikazes commis par des femmes dissimulant leurs bombes sous leur voile, le gouverneur de la région de l’Extrême-Nord, Midjiyawa Bakari, a ordonné l’interdiction du port du niqab dans son unité de commandement.

« Il y a renforcement de la sécurité, le contrôle systématique des véhicules y compris les bagages, l’interdiction de circulation des motos dans la nuit, l’interdiction de circulation des véhicules aux vitres fumées, l’interdiction du port des voiles. Le message c’est qu’il y aura certes des contrôles qui vont se multiplier et se renforcer mais les populations ne doivent pas considérer ces mesures comme des contrôles tracassiers », avait déclaré le gouverneur à la presse.

Cette interdiction du gouverneur a tout même divisé la communauté musulmane. Selon Cheick Baba Moussa, Imam du complexe islamique de Tsinga, à Yaoundé, « en ce qui concerne le voile intégral, son obligation fait l’objet de divergence entre les musulmans. Mais pas sur son caractère institutionnel dans l’islam. Il y en a qui disent que c’est obligatoire comme l’Arabie Saoudite. Il y en qui pensent que ce n’est pas obligatoire, sauf que je pense que c’est mieux de le porter ».

Cheick Baba Moussa ajoute : « c’est vrai qu’il y a problème d’insécurité, mais interdire ça formellement je ne trouve pas ça aussi bien. Je reconnais les gens peuvent profiter de ça pour commettre des actes ignobles et mettre ça sur le dos de l’islam. Mais, on ne devrait pas catégoriquement interdire cela. Mais, je pense que ce doit être une interdiction temporaire ».

Sylvain Andzongo

Dernière modification le vendredi, 28 avril 2017 09:08

PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants