Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Non, les apparitions de Marie à Nden ne sont pas reconnues par l’Eglise catholique

Non, les apparitions de Marie à Nden ne sont pas reconnues par l’Eglise catholique

La réponse est :
Paru le mardi, 03 juillet 2018 15:39

De fervents témoignages rapportent que la Vierge est apparue dans cette localité située au Sud du pays. Vrai ?

Retenons qu’en règle générale, tant que l’Eglise catholique n’a pas authentifié et validé une apparition, elle reste supposée et hypothétique. De fait, libre à ceux qui disent actuellement avoir vu la vierge Marie sur les hauteurs de Nden, dans la région du Sud Cameroun, d’y croire. Revenons tout de même à ce qui se dit.

Le quotidien gouvernemental Cameroon Tribune relaie le témoignage d’une nommée Madeleine Ongono. Cette dernière raconte qu’au matin de ce 18 juin 2018, elle était en train de faire sa lessive lorsqu’elle est entourée d’une grande lumière. Elle lève la tête et qui voit-elle ? La mère du Christ « au milieu d’une immense lune » ! 

Et il se raconte que la Vierge est apparue dans cette localité de Nden 10 jours durant. Depuis lors, Nden est devenu un lieu de pèlerinage, quitte à ravir la vedette à la localité de Nsimalen (non loin de Yaoundé) où la Vierge apparaitrait depuis le 13 mai 1986. 32 ans après, l’Eglise catholique n’a pas encore authentifié les apparitions de Nsimalen. Toutefois, des milliers de pèlerins vont chaque mois sur ce site devenu un sanctuaire aménagé et entretenu par l’Archidiocèse de Yaoundé.

Nsimalen

Il y a deux ans, lorsque l’auteure de ces lignes interrogeait Mgr Jean Mbarga, archevêque de Yaoundé, sur le « phénomène de Nsimalen », il répondait en ces termes : «30 ans après, le nouveau nom c’est « les apparitions présumées de Nsimalen ». Le concept de présomption veut dire que les autorités de l’Eglise ne nient point et ne confirment pas. Elles sont conscientes du sujet et de son importance et elles ont décidé d’en faire l’objet d’une étude approfondie afin qu’au terme de ces enquêtes, une conclusion digne de la prudence ecclésiale soit donnée.» 

17225 sbbc

Ce processus de discernement peut être long. Pour les apparitions présumées de Nsimalen, il a nécessité la mise sur pied d’une commission théologique officiellement connue, qui aide l’évêque à tout discerner. Au terme de ces investigations, le miracle pourra être officiellement reconnu au niveau régional, national puis universel – comme Lourdes en France, Kibeho au Rwanda etc-. Au final, tranchait Mgr Jean Mbarga, « Marie est dans notre cœur, avant, pendant et après les apparitions. Certes, l’authentification de ses apparitions à Nsimalen apporterait un plus dans la dévotion mariale, mais n’en est pas le fondement.»

Monique Ngo Mayag

Dernière modification le mardi, 03 juillet 2018 15:48

STOPBLABLACAM TV


Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants