Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Oui, boire un grand verre d’eau d’une traite permet de faire passer un hoquet

Oui, boire un grand verre d’eau d’une traite permet de faire passer un hoquet

Paru le mercredi, 03 juillet 2019 09:26

Il se dit que boire de l’eau en se penchant en avant permet de stopper un hoquet. Vraiment ?

Une assertion largement répandue au Cameroun affirme qu’il faut boire 9 gorgées d’eau pour faire passer un hoquet. Ce n’est pas tout à fait vrai. En réalité, les médecins recommandent plutôt de boire un grand verre d’eau d’une seule traite. Pas besoin donc de procéder par petites lampées.

Entre autres techniques conseillées également, boire un verre d’eau en se penchant en avant et en plaçant le menton à l’intérieur du verre, car cela «agit sur le nerf phrénique tout en détournant l’attention, puisqu’on doit se concentrer pour ne pas faire tomber l’eau», explique le site Passeportsante.net.

Le nerf phrénique (anciennement appelé nerf diaphragmatique), situé entre le cou et le thorax, a pour principale fonction l’innervation du diaphragme.

Il est indispensable à la respiration puisqu’il permet la contraction et le relâchement du diaphragme, précisent les spécialistes. Lorsqu’il est irrité, il provoque des influx irréguliers au diaphragme. Ce dernier réagit par spasmes, provoquant ainsi la myoclonie phrénoglottique, dont le nom courant est le hoquet. Cette méthode ne marche que pour le hoquet bénin, la forme la plus courante qui dure entre quelques secondes et quelques minutes et ne fait donc pas l'objet d'une prise en charge thérapeutique. Mais des «recettes miracles» existent pour faire passer le hoquet, certaines avec plus de réussite que d’autres.

P.N.N

Dernière modification le mercredi, 03 juillet 2019 09:28

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam