Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Non, le Centre des handicapés n’a mandaté aucun individu dans le Mbam pour l’établissement des cartes d’invalidité

Non, le Centre des handicapés n’a mandaté aucun individu dans le Mbam pour l’établissement des cartes d’invalidité

La réponse est :
Paru le jeudi, 04 juillet 2019 17:05

Le directeur général, Alexandre Manga, aurait donné mandat à un personnel de sa structure pour faciliter les procédures de recensement des personnes handicapées afin de leur établir une carte d’invalidité. Est-ce vrai ?

Depuis quelques temps, certaines informations font croire que le directeur général du Centre national de réhabilitation des personnes handicapées (Cnrph) d’Etoug-Ebé à Yaoundé, Alexandre Manga, a mandaté un homme dans les départements du Mbam et Inoubou et du Mbam et Kim (Centre) pour faciliter les procédures de recensement des personnes handicapées. Ce, en vue de l’établissement de la carte nationale d’invalidité et également l’accès à un emploi au Cnrph. Il n’en est rien.

Dans un communiqué rendu public ce mercredi 3 juillet 2019, le Dg du Cnrph dément ces allégations, affirmant que l’individu en question, le nommé Ambata Nyamoro, un ancien patient du centre, n’a jamais été un personnel du Cnrph, encore moins son mandataire pour une quelconque opération dans le Mbam.

«Le directeur général du Cnrph dénonce avec force ces agissements frauduleux, mensongers et dommageables pour des personnes handicapées, et autres autorités», réagit Alexandre Manga, dont la structure dont il a la charge a pour mission la mise en œuvre de la politique de l'Etat en matière de réhabilitation et de reconversion des personnes handicapées.

Ce dernier appelle les uns et les autres à rester vigilants, et à dénoncer de pareils actes aux autorités compétentes.

P.N.N

PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants