Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Les pleurs d’un chat dans la nuit sont vécus comme une annonce de deuil ou de malheur imminent

Les pleurs d’un chat dans la nuit sont vécus comme une annonce de deuil ou de malheur imminent

La réponse est :
Paru le lundi, 05 février 2018 11:17

Indépendamment de l’ethnie, de longs miaulements nocturnes augurent une triste nouvelle pour la plupart des Camerounais.

Pour Rose, 31 ans, il ne s’agit pas d’une simple superstition. « Le décès de ma mère et celui de mon frère étaient toujours précédés de pleurs de chat dans la nuit», jure-t-elle avec tristesse. Quand on parle de pleurs de chat, on évoque notamment de longs miaulements aux intonations mélancoliques que fait ce petit fauve. Beaucoup y font attention ; d’autres préfèrent ne pas s’y attarder. « Moi j’y crois, parce qu’en principe, le chat ne pleure pas dans la nuit. Et lorsque cela arrive, c’est forcément de mauvais augure », croit savoir Christelle, ressortissante Mbouda, dans la région de l’Ouest Cameroun.

Jeanne d’Arc, quinquagénaire d’ethnie Bassaa, explique qu’en fait, lorsque le chat miaule dans la nuit, c’est très souvent pour rechercher son congénère de sexe opposé, pour un accouplement. « Le chat est comme l’être humain, dit-elle. Il ne pratique pas l’inceste ; contrairement au chien. Du coup, ses miaulements nocturnes sont très audibles pour inviter un (e )chat (te) qui serait éloigné. Les pleurs d’un chat peuvent donc augurer une mauvaise nouvelle ou pas », ponctue Jeanne d’Arc.

Elle rajoute que les pleurs du chien dans la nuit peuvent aussi être un mauvais présage. Au final, que ceux qui y croient… croient !

Monique Ngo Mayag

STOPBLABLACAM TV


Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants