Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Non, il n’y a pas eu d’attaque terroriste à Edéa

Non, il n’y a pas eu d’attaque terroriste à Edéa

La réponse est :
Paru le lundi, 05 mars 2018 10:34

Il se dit que le pont qui traverse cette ville a été assailli à des fins terroristes. Vrai ?

Le pont d’Edéa, à l’entrée de cette ville, a effectivement été très mouvementé ce dimanche 4 mars 2018. Il y a eu un tir d’arme en l’air. Toutefois, il ne s’agissait pas d’une attaque terroriste comme le laisse croire la rumeur. Une source policière confie qu’une altercation opposait des forces de l’ordre à un groupe de bandits venus de Douala pour venger leur ami à Edéa.

Une autre source fiable rapporte que le tir entendu provient de la confrontation entre des individus non identifiés (qui, selon certaines sources, seraient mototaximen de douala), avec des militaires qui gardent le pont. «Ils ont voulu arracher l’arme d’un militaire qui, à son tour a tiré en l’air pour dissuader des adversaires. Actuellement, 5 parmi eux ont été interpellés et sont interrogés», renseigne notre source ayant requis l’anonymat.

La rumeur d’une attaque s’est propagée du fait d’une annonce de la chaîne de télévision Vision 4. La chaîne, avant de démentir, annonçait que «des coups de feu ont été entendus ce dimanche à Edéa. Le poste de contrôle installé sur le pont de la ville aurait subi une attaque d’individus non identifiés.» Plus tard, le préfet du département de la Sanaga maritime apportera un démenti sur les ondes du poste national, CRTV. « Il n’y a pas eu d’attaque », dira-t-il. Le calme prévaut sur le pont.

Monique Ngo Mayag

STOPBLABLACAM TV


Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants