Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Non, l’élection Miss Cameroun 2019 n’a pas été annulée

Non, l’élection Miss Cameroun 2019 n’a pas été annulée

La réponse est :
Paru le vendredi, 05 juillet 2019 15:03

Selon certains, la cérémonie devant élire la plus belle femme du Cameroun n’aura pas lieu cette année. Vraiment ?

L’élection Miss Cameroun aura-t-elle lieu cette année ? La réponse est oui. Contrairement à ce qu’il se dit, l’élection devant couronner la plus belle femme du Cameroun n’a pas été annulée. La méprise est née du report de la conférence de presse de lancement de la 14e édition de ce concours de beauté prévue le 2 juillet dernier, à Yaoundé. Au Comité d’organisation Miss Cameroun (Comica), l’on affirme que ladite conférence de presse a été «reportée à une date ultérieure», à cause notamment de l’indisponibilité du ministre Ismaël Bidoung Mkpatt.

«L’élection n’est pas annulée. On avait prévu une conférence de presse en prélude à l’élection, mais le calendrier du ministre a été modifié et on a dû reporter la conférence. On attend son nouvel agenda. L’élection aura lieu en décembre prochain. La date précise n’est pas encore connue. C’est à l’issue de la conférence de presse qu’on aura la date de l’élection», précise Dorval Nzouetom, le chargé de la communication du Comica, qui pilote l’organisation de Miss Cameroun sous la casquette d’opérateur culturel auprès du ministère des Arts et de la Culture (Minac).

Ethique et moralité

L’élection de cette année connaît quelques nouveautés, au niveau notamment des critères de sélection. «Il y a des modifications dans les modalités, car il y a les critères éthique et moralité qui sont désormais des éléments déterminants pour l’élection», indique le chargé de la communication. Des critères qui, selon certaines sources au Minac, visent notamment à redorer le blason de Miss Cameroun, terni depuis quelques années par des scandales divers.

L’on se souvient qu’en décembre 2018, Narcisse Mouelle Kombi, alors Minac, avait publié un communiqué informant le public que l’Etat a décidé de se «réapproprier» l’organisation Miss Cameroun, afin notamment de «préserver l’image» de cet évènement culturel.

Cette décision faisait suite aux «incidents récurrents» qui ont «impacté négativement» ledit concours ces dernières années, précisait le communiqué ministériel. Le 12 juin dernier, l’actuel Minac, Bidoung Mkpatt, a reçu en audience la présidente du Comica, Ingrid Solange Amougou, pour notamment redéfinir les règles techniques d’organisation et de contrôle de ce concours. En attendant l’élection, les activités se poursuivent et les inscriptions des candidates sont en cours dans les locaux du Comica.

Patricia Ngo Ngouem

Dernière modification le vendredi, 05 juillet 2019 15:08
PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants