Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Pourquoi Spike Lee, le célèbre cinéaste américain projette d’être au Cameroun lors de la CAN 2021

Pourquoi Spike Lee, le célèbre cinéaste américain projette d’être au Cameroun lors de la CAN 2021

Paru le lundi, 05 juillet 2021 13:00

Spike Lee, le célèbre scénariste, réalisateur, acteur et producteur américain a confirmé son projet de se rendre au Cameroun à l’occasion de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) que le pays organise du 9 janvier au 6 février 2022, a annoncé le ministère des Relations extérieures (Minrex) dimanche 4 juillet sur sa page Facebook. Ce déplacement n’est pas fortuit, car le cinéaste de 64 ans fait partie des quelque 8 000 Afro-Américains qui ont découvert leurs racines au Cameroun. Ce, suite à des tests ADN effectués auprès de la firme américaine African Ancestry.

« J’ai grandi à Brooklyn et New York et j’ai toujours envié mes amis américano-italiens quand arrivait l’été. Ils rentraient en Italie où ils retrouvaient leurs familles. Mes amis portoricains retournaient à Porto-Rico, mes amis irlandais en Irlande. Et moi, j’allais en Alabama ou en Géorgie où les miens se trouvaient. Seulement, je savais que ce n’était pas de là que nous venions. Je l’ai toujours un peu mal vécu », déclarait-il en 2004 dans une interview accordée à un magazine américain en ligne. Ce test d’ADN a permis à Shelton Jackson Lee (de son vrai nom) de retracer sa lignée fragmentée par la traite négrière.

« À la suite des recherches faites dans ce cadre, on a découvert que mon épouse était d’origine sierra-léonaise. Du côté de ma famille paternelle, on s’est aussi rendu compte que mes ancêtres venaient du Cameroun et que du côté de ma famille maternelle, mes ancêtres étaient originaires du Niger. Mon épouse et moi, nous sommes assis lorsque nous avons eu les résultats. C’était un grand moment d’émotion de savoir juste où nos ancêtres avaient été volés », a confié la star américaine.

Depuis lors, il a toujours voulu se rendre dans le pays de ses ancêtres, comme l’on déjà fait une centaine de «Caméricains» dans le cadre du programme de retour aux sources, «Ancestry Reconnection Program», organisé par l’association ARK Jammers. Un rêve qui deviendra réalité dès l’année prochaine.

Né le 20 mars 1957 à Atlanta (Géorgie), Spike Lee est un fervent défenseur des droits de la communauté noire aux États-Unis et dans le monde. Ses nombreux films et documentaires évoquent souvent les difficultés rencontrées par la minorité afro-américaine. Il a ouvert la voie à de nombreux acteurs afro-américains, à l’instar de Denzel Washington, Samuel L Jackson, Wesley Snipes et Halle Berry qui ont joué dans plusieurs de ses films.

Ses productions cinématographiques ont été nominées plus d'une fois aux Oscars, Golden Globes, au British Academy Film Awards (BAFA) et au Festival de Cannes dont il sera la première personnalité noire à présider le jury cette année. Ces dernières récompenses ont été obtenues avec son film «BlacKkKlansman : J’ai infiltré le Ku Klux Klan». Ce film a reçu le Grand prix du jury au Festival de Cannes en 2018, ainsi que l’Oscar et le BAFA du meilleur scénario adapté en 2019.

P.N.N

Dernière modification le lundi, 05 juillet 2021 13:03

● E-Arnaques


● Fact Cheking




A la rencontre de Jean David Nkot, artiste plasticien (part 1)

 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes