Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Non, les employés de la marque Tanty, ne sont pas obligés de réagir aux publications de leur DG sur les réseaux sociaux

Non, les employés de la marque Tanty, ne sont pas obligés de réagir aux publications de leur DG sur les réseaux sociaux

La réponse est :
Paru le mercredi, 06 novembre 2019 16:32

Un document partagé sur WhatsApp prétend que les employés doivent désormais laisser des commentaires sous les posts du patron de cette PME, sous peine d’être sanctionnés. Vraiment ?

Un document, partagé sur WhatsApp, prétend que les employés de NTFoods, l’entreprise spécialisée dans la transformation de produits locaux qu’elle commerciale sous sa marque Tanty, sont tenus de réagir à toutes les publications de leur directeur général sur les réseaux sociaux, sous peine d’être sanctionnés. «Il est porté à la connaissance de tous les employés de NTFoods que, désormais, tout post ou publication du Directeur Général qui restera sans commentaire dans les groupes WhatsApp dans un délai de 24heures entrainera  purement et simplement des sanctions vis-à-vis des personnes n’ayant pas réagis», peut-on lire dans ce document portant le cachet de l’entreprise, et daté du 2 novembre 2019.

thierry in

Fake-news, affirme-t-on à NTFoods. «Un document qui émane de notre entreprise a un papier en-tête», affirme le directeur général de cette PME, Thierry Nyamen, pour qui ce «communiqué» pèche également par son incohérence et la mauvaise utilisation de la langue française.

«L’entreprise emploie 70 personnes, dont des machinistes qui n’ont pas le Cep (Certificat d’études primaires, Ndlr) ou le téléphone et qui vont commenter tous les posts Facebook et WhatsApp. C’est impossible», indique le Dg.

Par ailleurs, le document porte la signature d’une personne autre que le patron de NTFoods, ce qui remet en cause son authenticité. En outre, le nom inscrit au bas de ce document, Dang Ambamba, n’est pas répertorié dans la base de données du personnel, affirme-t-on du côté de cette entreprise qui reçoit « des centaines de stagiaires » chaque année.

P.N.N

Dernière modification le mercredi, 06 novembre 2019 16:35
PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants