Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Oui, le 06 mars dernier était journée de réconciliation pour Maahlox

Oui, le 06 mars dernier était journée de réconciliation pour Maahlox

La réponse est :
Paru le mercredi, 07 mars 2018 19:05

Le rappeur a pu trouver un terrain d’entente avec Lady Ponce et Dynastie le Tigre qui ont retiré les plaintes déposées contre lui.

«  Je peux vous assurer que Dynastie ne déteste pas Maahlox et que Maahlox ne déteste pas Dynastie ; le gars fait son buzz. Comme je l’ai compris et comme lui aussi le sais, et peut être certains d’entre vous le savent aussi (...) mon équipe ne s’attendait pas à ce que je vous le dise mais je vous parle avec mon cœur (…) J’avais rendez-vous ce matin avec le commissaire et mon frère Maalhox  pour dire je retire ma plainte ; parce qu’on n’a pas besoin de ça». Ce sont là quelques propos prononcés par Dynastie le tigre à une conférence de presse relative à la signature officielle d’un contrat avec l’agence qui assure désormais son management ; c’était au restaurant MAMA MIA à Bastos.

Au même moment, une vidéo  dans laquelle Maahlox est aux prises avec un individu non identifié tourne sur Facebook, le lieu où se déroule la scène n’est pas indiqué ; par contre, le message qui accompagne la vidéo dit clairement que le rappeur a été interpellé par des éléments de la gendarmerie nationale et conduit au Secrétariat d’Etat à la défense (SED). Cette information fera le buzz  toute la journée du 6 mars sur Facebook ; plusieurs pages et groupes la reprendront en chaîne, en la modifiant selon les sensibilités de chacun.

Dans les faits, le rappeur a été convoqué au SED sur la plainte  de l’artiste Lady Ponce, promotrice de la Semaine de la femme Diamant (SEFEDI), évènement pour lequel, il était programmé le 03 mars pour un concert.

Selon JP. Remy ngono un proche de la chanteuse, le rappeur n’aurait pas honoré le contrat de 500.000 Fcfa (en guise de cachet) qui le liait à Lady Ponce en zappant son passage au SEFEDI, sous le prétexte que la programmation ne lui convenait pas.  

Tout est bien qui finit bien

Au SED, un terrain d’entente est finalement trouvé entre les deux ; Selon JP.Remy Ngono, le manager de Maahlox s'est chargé de faire parvenir les fonds réclamés par Lady Ponce (soit 1.5 millions de FCFA) et Maahlox lui présentera également des excuses. Aussitôt fait, le rappeur s’assurera de sonner la fin du conflit par une publication sur sa page facebook.

Dernière modification le mercredi, 07 mars 2018 19:08

STOPBLABLACAM TV


Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants