Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Des Camerounais arrêtés au Gabon pour arnaque en bande organisée

Des Camerounais arrêtés au Gabon pour arnaque en bande organisée

Paru le mardi, 08 septembre 2020 06:20

Trois ressortissants camerounais devraient être déférés devant la justice gabonaise et mis en examen pour arnaque en bande organisée. Ils ont été arrêtés le 24 août dernier par la Direction de la sûreté urbaine (DSU), une unité de la police gabonaise qui lutte contre la petite et la moyenne délinquance dans les communes de Libreville, d’Owendo et d’Akanda.

 Ils sont soupçonnés d’avoir délesté de nombreux citoyens d’importantes sommes d’argent. Dans son édition du jeudi 3 septembre, le quotidien public gabonais L’Union rapporte que le trio opérait à bord de véhicules à usage commercial empruntés à des amis.

Le premier, Ibrahim Youmdigouot, faisait le chauffeur. Le second, Roger Vougue, jouait le rôle d’un pasteur exorciste tandis que le troisième larron du groupe, Chaïdou Mbo, se faisait passer pour un passager. Le mode opératoire des suspects serait bien rôdé. Ils embarquaient leur victime en route. Chemin faisant, le faux pasteur se lançait dans l’évangélisation en anglais et en espagnol et faisait alors de supposées révélations sur la victime. Son complice Mbo s’amusait à jouer les traducteurs.

Une fois la victime ferrée, le tandem lui demandait de déposer son argent dans une feuille pliée pour « une séance de purification et de bénédiction ». Le plus souvent, « la cible, comme prise dans une sorte d’hypnose, se mettait à prier les yeux fermés, convaincue que Dieu est en train d’agir dans sa vie. Après la séance, la feuille pliée lui était restituée. La victime ne se rendra compte de la supercherie qu’une fois arrivée à destination », relate le journal.

Le trio aurait ainsi multiplié les opérations frauduleuses. Les enquêteurs de la DSU, saisis par les plaintes des victimes, ont réussi à identifier le groupe et à le mettre hors d’état de nuire.

P.N.N

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes