Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Non, aucune épreuve du Bepc n’a été reprogrammée au Cameroun le 10 juin 2019

Non, aucune épreuve du Bepc n’a été reprogrammée au Cameroun le 10 juin 2019

La réponse est :
Paru le lundi, 10 juin 2019 09:34

On dit que le ministre des Enseignements secondaires a organisé le rattrapage de l’épreuve de mathématiques pour des élèves qui l'ont manqué le 4 juin dernier. Vraiment?

De nombreux candidats à l’examen du Brevet d’études du premier cycle (Bepc) au Cameroun se sont rendus dans des centres d’examen ce 10 juin 2019. Et pour cause, ils ont lu un communiqué attribué au ministre des Enseignements secondaire, Nalova Lyonga. Sur le document en circulation daté du 8 juin, l’on peut y lire : « Le ministre des Enseignements secondaires informe les candidats au Bepc que l’épreuve de mathématique est annulé. Ainsi ils composeront lundi le 10 juin 2019 ». Seulement, il s’agit d’un faux document.

Plusieurs indices montrent à suffisance que le faux communiqué n’aurait pas pu être l’émanation du Minesec. En effet, on y voit un mélange de sceaux : celui du Minesec et celui de l’Office du baccalauréat (OBC). Pourtant, le Bepc ne relève pas de l’OBC qui s’occupe uniquement du probatoire et du baccalauréat. Donc le montage du document est assez grossier.

En plus y voit des coquilles, à l’instar du non-respect de la ponctuation et de l’usage des minuscules en début de phrases. Enfin, la date sur le document ressemble fort bien à un photomontage car, l’administration utilise plutôt un dateur qui a une police particulière. Enfin, l’on note en filigrane du faux communiqué l’adresse « Cameroun.com ». Ce qui n’est pas dans les usages des documents administratifs au Cameroun. En plus, l’adresse du Minesec c’est plutôt : www.minesec.cm

Luc Ernest Ikoula, le chef de la cellule de communication au Minesec met en garde le public : « Un faux document circule dans les réseaux, invitant à composer en maths pour le compte du Bepc demain [10 juin 2019]. Je démens les termes dudit document, faux à tous points de vue et vous prie de relayer ».

Mais l’on peut comprendre que des élèves soient tombés dans le piège du faux communiqué les invitant à aller composer une épreuve de mathématiques alors que la session 2019 du Bepc est bouclée depuis la semaine dernière. Certains de ces élèves ont raté une épreuve le 4 juin parce qu’une rumeur avait fait croire qu’il y avait la fête de fin de ramadan ce jour-là. Croyant donc bénéficier d’un jour férié, certains élèves ne sont pas allés en salle d’examen. Mal leur en a pris. Le férié a plutôt été fixé le 5 juin 2019.

Sylvain Andzongo

Dernière modification le lundi, 10 juin 2019 09:43
PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants