Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Oui, un ancien député malgache est mort après la qualification de l’équipe nationale pour les quarts de finale de la Can

Oui, un ancien député malgache est mort après la qualification de l’équipe nationale pour les quarts de finale de la Can

La réponse est :
Paru le mercredi, 10 juillet 2019 08:00

Une rumeur prétend qu’un ex-élu malgache aurait succombé à une crise cardiaque, après la victoire des Barea dimanche face aux Léopards de la Rdc en 8e de finale de la CAN. Vraiment ?

Une publication sur Facebook d’un média en ligne culturel connu au Cameroun, relayant une information d’un site Internet réunionnais (Linfo.re) rapporte qu’un député malgache est mort après la qualification de l’équipe nationale de son pays, qui a obtenu son ticket pour les quarts de finale de la Coupe d’Afrique des nations (Can 2019) dimanche dernier en battant la République démocratique du Congo (Rdc) aux tirs au but (2-2, 4 t.a.b à 2).

924 Depute

 

L’information fait cependant débat, certains croyant à une infox. Il se trouve que c’est vrai, sauf qu’il s’agit d’un ancien parlementaire. L’information est confirmée par plusieurs médias malgaches, dont le sérieux quotidien L’Express de Madagascar.

«Subite. Harijaona Randriarimalala alias Jaona Elite ne verra pas les quarts de finale de la Coupe d'Afrique des nations (Can). Il aurait regardé le match des Barea (surnom de la sélection malgache, Ndlr) contre la République démocratique du Congo (Rdc) dans un centre commercial du côté de la Digue. Il a fini son parcours à l’hôpital d’Andohatapenaka. Telle une trainée de poudre, la mauvaise nouvelle a circulé très vite sur les réseaux sociaux», écrit le journal sur son site Internet, dans un article avec pour titre : «Décès-Harijaona Randriarimalala victime d’un arrêt cardiaque».

L’Express de Madagascar joue cependant la carte de la prudence, en évitant notamment de spéculer sur les causes du décès de cet ancien élu de la nation, là où d’autres affirment que la vive émotion suscitée par la qualification historique des Barea pour la suite de la compétition en Egypte serait à l’origine de sa mort. Toute chose qui reste à prouver.

P.N.N

Dernière modification le mercredi, 10 juillet 2019 08:13
PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants