Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Non, aucun employé du Groupe SABC n’a été licencié du fait de la crise dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest

Non, aucun employé du Groupe SABC n’a été licencié du fait de la crise dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest

La réponse est :
Paru le mardi, 10 septembre 2019 18:29

D’aucuns disent que plus de 100 employés ont été mis à la porte à la Société anonyme des brasseries du Cameroun (Sabc). Vraiment ?

Certains médias sociaux annoncent encore que le Groupe Société anonyme des brasseries du Cameroun (Sabc) a licencié plus d'une centaine d’employés du fait de la crise qui sévit depuis octobre 2016 dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest. L’information est fausse.

La Sabc apporte, ce 10 septembre, les clarifications suivantes : « Le Groupe SABC - qui paie un lourd tribut dans la crise sécuritaire du Nord-Ouest et le Sud-Ouest (véhicules incendiés, dégradation des équipements, vols de produits, chantage et menaces, perte de présence et de volumes) - a pris la décision fin 2018 de fermer temporairement 2 centres de distribution en régions anglophones afin d’assurer la sécurité de ses collaborateurs ainsi que celle de leurs familles ».

Cependant, l'entreprise précise qu’afin d’atténuer les conséquences sociales, financières et économiques de cette décision, les 150 collaborateurs du groupe Sabc concernés par ces dispositions ont été redéployés au sein de l’entreprise. «Aucun d’entre eux n’a donc été licencié du fait de cette crise et nous saluons le courage dont ils ont fait preuve durant ces périodes très difficiles », dément la société.

Elle ajoute que l’ensemble de ses prestataires, vendeurs, livreurs, touchés par la décision de fin décembre 2018, ont soit fait l’objet d’un redéploiement ou soit ont été en mesure de vendre leurs camions au Groupe Sabc qui s’est porté spontanément acquéreur. Il n'y a donc pas eu de licenciement du fait de la crise dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest. Mais juste un redéploiement.

PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants